Voyage en terre inconnue : les risques de l’exploration

Stéphane Degonde, entrepreneur et auteur, fait aujourd’hui le tour des risques qui peuvent se présenter à l’entrepreneur, notamment lorsqu’il s’aventure en terre inconnue.

« L’herbe sera peut-être plus verte ailleurs »

On entend par ce dicton un sentiment de facilité à explorer un nouveau territoire, mais aussi un excellent moyen de satisfaire sa curiosité. L’idée est qu’on a « fait le tour » du secteur dans lequel on opérait en en acquérant une très bonne connaissance. Alors qu’en explorant un territoire totalement nouveau, on a tendance à voir de façon très positive le potentiel de ce secteur à travers un regard neuf.

Des risques nuancés

Pour Stéphane Degonde, le principal risque de s’aventurer en terrain inconnu réside dans l’apprentissage. Lorsque l’on se positionne sur un nouveau secteur, il faut en connaître les filons et avoir de bonnes connaissances en la matière. Cet entrepreneur aguerri poursuit avec un second risque : sous-estimer les barrières à l’entrée. On a tendance à être naïf lorsque l’on est confronté à la nouveauté. Par conséquent, on a tendance à occulter toutes les difficultés évidentes et à se tromper sur son business model.

Mais l’inconnu peut aussi avoir des côtés positifs et vertueux. Il permet d’apporter un « regard neuf ». On arrive « vierge » de toutes ses limites. De nouveaux reflex s’installent qui permettront, peut-être, de faire la différence !

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux