Les dix « meilleurs » réseaux de franchises aux Etats-Unis

Chaque année, le magazine américain Entrepreneur dresse la liste des 500 meilleures franchises du pays. Parmi les dix premières, deux se développent déjà en France.

Au pays de la franchise, quels réseaux sont rois ? Alors que plus de 3 000 enseignes se répartissent, aux côtés des indépendants et succursalistes, le paysage commercial américain, certaines franchises tiennent le haut du pavé et font office de référence, tant auprès des clients que des candidats à la franchise. Le magazine américain Entrepreneur publie tous les ans un classement des 500 meilleurs réseaux du pays afin d’y voir plus clair. Voici le top 10 de l’année 2016, largement dominé par les enseignes de restauration.

1. Jimmy John’s

Une belle progression pour cette chaîne spécialisée dans les sandwiches gourmets, qui passe de la sixième à la première place en un an. Derrière cette enseigne se cache l’histoire d’un « self made man », dont raffolent les Américains. Jimmy John Liautaud n’a que 19 ans lorsqu’il décide, en 1983, de vendre ses propres sandwiches. Après des débuts difficiles, la mayonnaise finit par prendre. Résultats 20 ans plus tard : Jimmy John’s est devenue une franchise qui a inauguré 300 nouveaux restaurants sur la seule année 2014, portant son réseau à 2 100 établissements. Le succès de son concept ? La rapidité de service de sa clientèle : quelques secondes en moyenne.

2. Hampton Hotels

Rien de surprenant à ce que le nom de cette enseigne ne vous évoque pas grand-chose : aucun de ses établissements n’est implanté en France. Le nom du groupe auquel elle appartient, en revanche, vous est forcément familier : Hilton Worldwide, le célèbre groupe hôtelier numéro deux mondial du secteur. Hampton Hotels est l’une des marques qu’il développe en franchise dans différents pays, aux côtés d’autres chaînes comme Conrad Hotel & Resorts, sur le segment luxe.

Présent dans 16 pays via un réseau de 2 000 hôtels, le réseau Hampton vise désormais le marché chinois, et espère y ouvrir 400 unités d’ici 2022.

3. Supercuts

Une coupe de cheveux réalisée en un temps record, agrémenté de services sur-mesure, le tout à prix bas, c’est la promesse de Frank Emmett et Geoffrey Rappaport, les créateurs dessalons de coiffure Supercuts. Né en Californie en 1975, le réseau s’est depuis étendu et comptait, fin 2015, près de 2 500 établissements aux Etats-Unis, au Canada et…

Cliquez ici pour lire la suite de l’article sur les Echos de la Franchise

Jennifer Matas

Journaliste aux Echos de la franchise

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux