Evasion fiscale : 95 fraudeurs sont régularisés par mois

Lutte contre la fraude fiscale
La lutte contre la fraude fiscale va faire gagner 20,5 milliards de budget supplémentaire à la France

Pierre Moscovici s’est félicité hier sur Europe 1 de l’accélération des régulations fiscales par les détenteurs de comptes à l’étranger.

Plus de résultats que le gouvernement précédent. C’est en tout cas ce qu’affirme l’actuel ministre de l’Économie, Pierre Moscovici. D’après lui, le nombre de fraudeurs fiscaux venus se régulariser a triplé depuis l’alternance, grâce aux mesures de régularisation mises en place.

Et Pierre Moscovici ne manque pas de se féliciter. « Depuis la suppression de la cellule dite « Woerth » (sous la présidence Sarkozy), il y avait eu 35 (retours) par mois », a déclaré le ministre dimanche sur Europe 1. « Nous en sommes aujourd’hui à 95 par mois, et ce processus est en train de s’accélérer », a-t-il poursuivi.

2,5 milliards de budget supplémentaire pour cette année

La lutte contre la fraude fiscale s’est élevée au rang de priorité nationale et même internationale. Les dirigeants du G8 ont affiché une volonté commune pour réduire le nombre de fraudeurs fiscaux. Et pour compte. Cette lutte a rapporté 18 milliards d’euros au budget de la France l’an dernier et le gouvernement annonce 2,5 milliards supplémentaires cette année.

Marion Lemaitre

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux