Le capital-investissement finance les PME malgré la crise

Dans un contexte de crise profond, le petit monde du capital investissement français marche bien. Une augmentation exponentielle qui ne doit pas faire oublier certaines disparités.

9,7 milliards d’euros ont été investis en 2011 via des acteurs français du capital-investissement selon la dernière étude publiée par l ‘Association française des investisseurs en capital (AFIC), en partenariat avec le cabinet d’audit Grant Thornton. Un très bon chiffre, malgré les sources de financement classique qui ont peu à peu tari au fil des crises successives. 1700 entreprises en ont bénéficié dont 8 sur 10 sont des PME et à 90% installés en France. Un record, souligne l’AFIC.

Entre 2010 et 2011, les levées de capitaux ont d’ailleurs progressé de 28 % pour atteindre 6,5 milliards d’euros. Une percée qui s’explique par la concentration de grosses opérations dont 5 se sont élevés à plus de 200 millions d’euros chacune. Notamment grâce à l’arrivée d’investisseurs étrangers qui ont multiplié par trois leur apport en argent frais. Un intérêt pour les PME française qui tombent à pic car les investisseurs français ont réduit de 20% leur contribution.

En revanche, si le capital-transmission anime toujours le capital-investissement français, le capital-risque court un « réel danger d’asphyxie » selon les auteurs de l’étude. Une très mauvaise nouvelle car cette dernière finance l’innovation et la création d’entreprise, indispensable pour les marchés à haute valeur ajoutée. Or les intentions d’investissement ont baissé de 27 % par rapport à 2010 sur ce marché. Autant dire que la crise n’arrange rien dans le rapport des Français au risque.

retrouvez ici l’intégralité du rapport de l’AFIC

Tancrède Blondé

Read
Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux