Le millionième auto-entrepreneur est une femme en vélo triporteur

Un million d’auto-entrepreneur en France ! Depuis sa création en 2008, son succès ne s’est pas démenti au fil des ans. Et ce n’est Alice Bailleul, auto-entrepreneur de Beauty Bike qui vous dira le contraire.

L’auto-entrepreneur Alice Bailleul a été conviée par l’UAE au Salon des Entrepreneurs de Paris le 1er février dernier. Sur place, elle raconte pourquoi elle a choisi le régime de l’auto-entrepreneur : « dès le commencement de mes études, je savais déjà que je voulais entreprendre ». Résultat, son diplôme en esthétique et cosmétique en poche, Alice Bailleul opte pour le régime simplifié d’auto-entrepreneur et lance son activité d’esthéticienne à domicile, Beauty Bike.

Quant aux démarches elle raconte : « J’ai rempli le formulaire auto-entrepreneur et je suis allée tout simplement le déposer à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Je me suis également immatriculée gratuitement au registre des métiers pour cette activité d’esthéticienne que je compte exercer à temps plein ». Tout est donc prêt sur le papier. À cela près qu’elle manque encore à l’époque d’un moyen de transport efficace. Sans cela, « J’étais bloquée dans mon projet » raconte-t-elle.

La solution viendra d’une rencontre avec Pierre-Olivier, un autre entrepreneur plombier de la région Nantaise qui effectue ses déplacements en vélo triporteur. « J’ai aussitôt pensé : pourquoi pas moi ? » explique-t-elle. Non seulement, c’est un excellent moyen de se faire connaître avec son logo Beauty Bike dans les rues de Bordeaux mais il permet également de garder la forme. Comme quoi l’originalité et le métier d’entrepreneur vont de pair.

Invitée au salon des auto-entrepreneurs, la « nouvelle mascotte » a pu rencontrer le ministre des PME Frédéric Lefebvre qui  « l’a félicitée pour son activité originale en triporteur ». Bien entendu, esprit d’entrepreneur oblige, Alice Bailleul voit loin pour Beauty Bike. Elle envisage à termes d’ouvrir son propre institut de beauté et donc de faire évoluer son auto-entreprise vers un régime plus « classique ». Et comme son ami qui lui a donné l’idée d’adopter le vélo triporteur, Isabelle Bailleul espère « vivement faire grandir [son] auto-entreprise en 2013 » affirme-t-elle. C’est tout le mal qu’on souhaite à la millionième auto-entreprise Beauty Bike.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux