Madonna : plus Business Woman que Material Girl

Connue pour exprimer ses opinions sur la religion, la politique ou encore la sexualité à travers ses chansons, Madonna, que l’on prénomme également « queen of pop » mais aussi « material girl » a su rester sur le devant de la scène depuis 30 ans. Elle est devenue un personnage incontournable dans le milieu du show-biz. D’après le livre Guinness des records, elle est la chanteuse la mieux payée et a vendu le plus de disques au monde. Chanteuse, actrice, productrice, écrivain, réalisatrice, la Madonne a fait bien du chemin depuis ses débuts. A compter des années 2000, elle n’a pas hésité à utiliser sa notoriété pour en faire un business, et est aujourd’hui à la tête d’un empire.

Démarrage avec 35$ en poche pour l’icône de la pop

madonna

Madonna, née en 1958, commence sa carrière en tant que danseuse, activité qu’elle abandonne rapidement au profit de la musique. Elle débute ainsi, en 1980, une nouvelle vie mais ne  connaîtra le véritable succès que deux ans plus tard. Elle s’inspire d’artistes tels que Frida Kalho, Andy Warhol,  dont elle est une fervente admiratrice. Entre 1983 et 2012, elle sort 12 albums. Parallèlement à cette carrière de chanteuse, elle décide de se tourner vers le cinéma et tournera plusieurs films entre 1979 et 2006. Mais, ne connaissant pas le même succès que dans le milieu de la musique, elle décide, tout en restant dans l’industrie du cinéma, de passer de l’autre côté des projecteurs.

Elle a ainsi produit 11 films entre 1991 et 2008, et sa dernière réalisation, W.E., est sortie en Angleterre, aux USA et en France au cours du 1er semestre 2012. La «Material Girl» a aussi été mannequin, entre autre pour Versace, dont elle a été l’égérie ainsi que pour Gap et Louis Vuitton. Mais Madonna ne se contente pas d’exercer toutes ses professions  artistiques. Elle s’implique aussi dans une nouvelle activité : l’entrepreneuriat.

Cette dernière commence dans l’édition, en vendant des livres pour enfants. Elle en publiera 10 entre 2003 et 2007. En 2004, elle devient le principal investisseur, avec Anthony Kiedis, de Vita Coco,  entreprise qui commercialise des eaux de coco, réputées pour leur hyperhydratation naturelle, en 6 saveurs différentes, disponibles sur Amazon. Puis en 2006, elle se lance dans la mode et signe un partenariat avec H&M, pour développer sa propre ligne de vêtements appelée «M by Madonna» avec la participation de  Margaret van den Bosch, chef styliste d’H&M. La commercialisation se fera dès 2007. Cette collection, dont elle est à la fois créatrice et mannequin, est composée de vêtements basiques mais aussi d’accessoires de mode à l’image de son style, c’est-à-dire élégants et contemporains. Les prix fluctuent de 30  à 149 euros, on y trouve aussi bien des robes, que des sacs ou des lunettes.

En 2010, Madonna  crée une joint venture avec Iconix Brand Group, Inc. mais aussi avec son manager Guy Oseary, appelée MG Icon LLC. Il s’agit d’une société qui fabrique des vêtements en gros. Cette même année, sont commercialisées les lunettes de soleil «MDG» crées par Madonna pour Dolce&Gabanna. Il existe plusieurs coloris, les prix allant de 180 à 210 euros.

Récemment, elle  a encore créé,  une nouvelle ligne de vêtements pour femmes, âgées de 27 à 50 ans,  appelée «Truth or Dare by Madonna» et commercialisée par MG Icon LLC. Composée de sac, chaussures, accessoires, vêtements et parfums  cette ligne est dédiée aux femmes qui se reconnaissent en Madonna. Le parfum «Truth or Dare by Madonna», fabriqué par Coty,Inc (entreprise française) a été le premier produit commercialisé de cette ligne. Vendu entre 35 et 62 euros et exclusivement à Macy’s, en avril 2012, sa diffusion a été généralisée dans toutes les autres boutiques du monde où l’on peut se le procurer depuis mai 2012. Un second produit va être commercialisé, en association avec le groupe ALDO, il s’agit  de chaussures, dont les prix varieront entre 89 et 349 dollars. Elles seront disponibles  dès le mois d’août 2012 à Macy’s mais aussi dans les enseignes Norsdrom, La Baie et d’autres encore. Quand au reste de la collection, elle sera disponible en 2013 seulement …Avis aux amatrices, il faudra être patiente!

Madonna et sa fille Lourdes : un business qui rapporte gros

Femme mûre, d’un certain âge, Madonna a ciblé, pour la production de ses produits, une clientèle ayant au-delà de 25 ans. Mais elle a compris qu’il y avait un autre marché à explorer : celui des adolescentes/jeunes femmes. Grâce à sa fille, elle-même adolescente, elle peut s’attirer les faveurs de cette dernière catégorie de consommateurs.

Elle l’a alors inclue dans son activité entrepreneuriale. C’est ainsi qu’en 2010, elle a développé avec sa fille Lourdes, une ligne de vêtements baptisée « Junior Material Girl » comprenant lingerie, pyjama, robe de soirée, disponible dans les boutiques Macy’s depuis août 2010, les prix ne dépassant pas les 50 euros.

Un an plus tard, elles commercialisent une ligne de cosmétiques chez Macy’s incluant nettoyant pour le corps, lotions,  parfum, brillant à lèvres,  vernis…appelée « Beauty collection, Material Girl ». Le 16 avril dernier, la reine de la pop évoquait, lors d’une Interview accordée à WWD, son projet de créer un parfum pour homme. La Madonne a plus d’une corde à son arc, et ça on l’a bien compris ! Développant autant de projets que de tubes musicaux, Madonna n’a peut-être pas encore cessé de nous surprendre….

Floriane Delli

Alexandra Noronha

Alexandra Noronha

Rédactrice

Passionnée par la communication et les affaires, Alexandra Bekka vous présente régulièrement des "success story" d'entrepreneurs stars ! Quand les People font du business, vous pouvez compter sur Alexandra pour vous présenter leur stratégie :)

3 Commentaires
  1. Effectivement Madonna, en plus d’être une femme cougar, est une vraie business woman, il faut tout de même qu’elle se méfie de perdre toute fibre artistique …

  2. J’ai peut-être tord, mais je pense que Madonna ne se résume pas seulement à une femme d’affaires ou à une femme cougar, c’est aussi une personne qui a du cœur. D’ailleurs j’ai été sensible à son soutien lors des tragiques attentats de Paris.

  3. Pourquoi toujours vouloir mettre les gens dans des cases ?!!!!

    Madonna c’est un tout, c’est toute la complexité d’une femme partit de zéro et qui se retrouve à la tête d’une renommée mondiale, d’un capital colossal et aussi… de tout ce qu’il y a de négatif à la célébrité !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux