Nelson Mandela : ses quatre recommandations aux entrepreneurs

Edit : À l’occasion de la triste disparition de Nelson Mandela, ancien président de la République d’Afrique du Sud et Prix Nobel de la Paix, Widoobiz vous propose de lire ou redécouvrir l’article que nous lui avons consacré au mois de mai 2013.

Père de la nation sud-africaine, Nelson Mandela reste un modèle d’ouverture, tant pour ses compatriotes que pour les entrepreneurs du monde entier.

Nelson Mandela reste une source incontournable pour les entrepreneurs du monde entier
Nelson Mandela reste une source incontournable pour les entrepreneurs du monde entier

Nelson Mandela est ce que l’on appelle un « géant ». Un vestige, diront les mauvaises langues. Il n’empêche, libéré après 27 longues années d’emprisonnement, le premier président d’une Afrique du Sud multiraciale a produit un miracle : réconcilier un pays qui ne demandait qu’à s’entretuer, après des décennies d’humiliations et d’injustices.

Au-delà du symbole national, Madiba, comme le surnomme affectueusement ses concitoyens, est devenu un exemple planétaire pour toutes les personnes dont le but est de se dépasser. Sont compris, les entrepreneurs.

« Nous ne sommes pas encore libres, nous avons seulement atteint la liberté d’être libre ».

Autrement dit, tout ne fait que commencer. Dans son cas précis, Nelson Mandela précise que sa libération en 1990 et la mise en place d’une nouvelle constitution raciale ne peuvent être une fin en-soi, mais un nouveau départ pour le pays.

Une nuance que les entrepreneurs comprennent très bien. En particulier, ceux qui viennent de se lancer dans la bataille de la création d’entreprises ou le lancement d’un projet.

« Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé »

La politique de réconciliation nationale en Afrique du Sud peut se résumer à cette seule phrase. En créant, les ponts de collaboration entre blancs et noirs, détruits depuis les débuts de l’apartheid, Nelson Mandela pense que la haine sera jugulée. Et ça marche.

Pour l’entrepreneur, c’est la même chose. Son concurrent n’est pas un ennemi. Non seulement il le rend meilleur, mais il doit se débrouiller à terme pour travailler avec lui. Aussi deviendra-t-il un partenaire face à d’autres concurrents encore plus puissants.

« Aucun de nous en agissant seul, ne peut atteindre le succès »

Cela marche, tant pour le domaine politique qu’économique. Toute personne est interdépendante l’une de l’autre. Autre façon de dire que la solidarité nationale ne pourra émerger sans tendre la main. Et encore une fois, on ne peut pas dire que Madiba se soit trompé.

Même chose pour un entrepreneur : il a beau être la clé de voûte de l’édifice, il ne peut atteindre ses objectifs sans l’appui, l’aide, la contribution, de ses collaborateurs, associés et partenaires.

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons la possibilité d’en faire autant »

Autrement dit, faites en sorte que la réussite d’un entrepreneur soit l’accomplissement d’une équipe et non uniquement d’une individualité. Ils vous en seront reconnaissants et souhaiteront en faire davantage. Mieux, votre action inspirera d’autres aspirants-entrepreneurs.

Car, au final, qu’a fait Nelson Mandela au cours de sa vie, si ce n’est faire scintiller cette grande et belle nation Sud-Africaine au travers de son admirable vie.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux