Nicolas Sarkozy veut qu’Oséo avance le Crédit impôt recherche aux PME

Invité de l’émission « Capital » sur M6, dimanche soir, Nicolas Sarkozy a émis de nouvelles propositions pour soutenir les entrepreneurs de TPE et PME s’il était réélu.

« Les petites entreprises ont besoin d’innovation » estime Nicolas Sarkozy. Une des premières décisions serait alors de « demander à oséo d’avancer le Crédit impôt recherche » pour les petites entreprises qui veulent innover « au lieu d’attendre 2 ans que le fisc vous rembourse ».  Concrètement, il suffira aux PME de faire une demande à Oséo qui donnera l’argent sous une forme de prêt à taux 0.

Le président – candidat est également revenu sur sa promesse, déjà énoncée, de réserver « 20% des appels d’offre publics » aux petites et moyennes entreprises européennes. Et si dans le cas où l’Europe ne se mettrait pas d’accord sur le « Buy European act » au bout de 12 mois, Nicolas Sarkozy prévient : « nous l’appliquerons comme le font les États-Unis d’Amérique ».

« 1 norme créée, 2 supprimées »

Dans l’optique à long terme de rééquilibrage de la balance du commerce extérieur, Nicolas Sarkozy veut « conditionner les aides COFACE aux grands groupes à l’obligation d’amener avec eux des PME à l’export ». Le détail de la mesure concrète n’a pas été donné. Enfin, le candidat sortant promet de « supprimer le privilège du Trésor public » quand une entreprise est endettée. « Ca va inciter les banques à prêter aux PME parce que les banques sauront se rembourser ».

Préoccupation qui ne concerne pas uniquement les entreprises, Nicolas Sarkozy exigera des ministres qui souhaitent instaurer une nouvelle norme « deux normes anciennes supprimées ». Une mesure indispensable aux yeux de Nicolas Sarkozy car « les normes pèsent de 4 à 5 points de dépenses en plus dans le PIB ». Une mesure que demandent les entrepreneurs depuis plus de trois décennies.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux