Réseaux sociaux : rater sa communication en trois étapes

Si les marques n’hésitent plus à investir les réseaux sociaux, les success stories restent anecdotiques. Entrepreneurs en herbe, vous qui avancez sans agence sur les sables mouvants du web, voici trois points clés à maîtriser… pour plomber votre communication en ligne.

reseaux-sociaux-rater-communicationCe n’est plus un secret : toute entreprise se doit d’être présente sur les réseaux sociaux. A l’appui de cette théorie, quelques belles réussites, telle la campagne IKEA sur Facebook en 2009, proposant aux utilisateurs « taggués » sur les photos de la page, de remporter des offres promotionnelles. Peugeot, également, avait mis les internautes au défi de terminer un puzzle Pinterest avec des images de voitures à trouver sur son site web. Mais, si les marques n’hésitent plus à communiquer façon 2.0, peu brillent de la sorte.

Voici un guide complet pour vous fondre dans la masse, rendre vos clients mécontents et venir nourrir les statistiques des entreprises qui échouent sur Internet. Avec un peu de pratique, peut-être ferez-vous aussi un Bad Buzz ?

1. Rendez vos pages et profils d’entreprise inutiles

N’hésitez pas à rendre les offres de votre page Facebook très difficiles d’accès, en les noyant, par exemple, sous un flot de photomontages comiques plus ou moins drôles, visant à faire passer votre marque pour « cool ». Poussez même le vice jusqu’à perdre toute valeur ajoutée, en allant piocher vos images sur une page concurrente.

De même, sur Twitter, abreuvez les followers de vos états d’âme, de discussions interminables et de photos de l’équipe s’envoyant des boulettes de papier au bureau, jusqu’à ce qu’ils aient à jouer de la mollette pour voir vos bons plans. Mieux : mélangez vos comptes personnel et professionnel. Tout le monde saura ainsi ce que vous avez mangé à midi.

Enfin, si vous avez passé une mauvaise journée, envoyez promener sans réfléchir quelques clients curieux ou critiques, ayant osé polluer vos vitrines numériques de leurs questions insistantes et témoignages dérangeants.

2. Soyez ennuyeux et condescendant

Soyez visible, point barre. Pour que votre page Facebook provoque autant d’excitation chez vos prospects qu’un spot aseptisé pour le dentifrice, commettez toutes les erreurs possibles contenues dans la Condescending Corporate Brand Page, une parodie de ce qui se fait de pire en matière de communication ennuyeuse et contre-productive sur ce réseau social.

Pour un effet barbant assuré, vantez ostensiblement les moyens financiers de votre marque dans la description de la page (« We’re a big corporate brand using Facebook »). Appelez systématiquement au Like et au partage sur chacune de vos publications. Et surtout, améliorez votre EdgeRank en posant des questions ouvertes que « même un chimpanzé trouverait condescendantes ».

D’ailleurs, à l’heure où cet article s’écrit, cette page Facebook demande à ses utilisateurs comment ils rangent leurs tasses : « vers le haut ou vers le bas ? »

3. Spammez

Partez du principe que les utilisateurs ne reçoivent jamais aucun message et attendent fébrilement, devant leur écran, que vous leur accordiez de l’attention. En grand bienfaiteur de l’humanité, mettez fin à cette lente agonie silencieuse : inondez-les de messages privés parlant de votre entreprise, de tweets automatisés leur promettant la Lune, ou encore, invitez-les à des évènements aussi captivants que « Aimez notre nouveau produit », « Rejoignez notre seconde page », « Postez ici votre adresse e-mail » et « Venez visiter notre magasin ».

Vous l’aurez compris : informations inutiles ou lacunaires, ton condescendant, avalanche de messages automatiques non pertinents, font la recette d’une communication catastrophique réussie.

Au cas où réaliser ce genre de performance ne vous intéresserait pas, nous vous invitons à lire cet article sur ce à quoi devrait ressembler réellement votre page Facebook d’entreprise.

Hadrien Hannoun

@HdnHannoun

Hadrien Hannoun

Rédacteur

Issu de l'ISCOM Paris, Hadrien Hannoun est rédacteur chez Widoobiz. Il s'intéresse particulièrement aux sujets liés à la communication des entreprises.

13 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux