Hacking de l’Hôtel de Ville : Anne Hidalgo confie les clefs de la Mairie aux startups

Anne Hidalgo a ouvert les portes de sa Mairie ce jeudi pour le « Hacking de l’Hôtel de Ville ». Des entrepreneurs du monde entier se sont emparés des lieux pour rencontrer de futurs partenaires, clients ou investisseurs.

3 minutes pour pitcher… dans le fauteuil de la Maire de Paris. C’est le privilège qu’a accordé Anne Hidalgo hier à des centaines de startups venus de 48 pays. Avec cette seconde édition du « Hacking de l’Hôtel de Ville » organisé par Paris & Co, l’agence de l’innovation et de l’attractivité de Paris et la Ville de Paris, la capitale a voulu mettre le développement à l’international des startups sur le devant de la scène. Et pour séduire des investisseurs venus en nombre (plus de 300), les startups ont pu pitcher tour à tour au sein de la salle du Conseil de Paris, ouverte pour l’occasion. Des pitchs de 3 minutes, en français ou en anglais, d’entrepreneurs arrivés des quatre coins de la planète. Ce reportage le prouve.

La rencontre entre startups et grands comptes

« Ce Hacking est un bon moyen de repérer des startups que l’on n’aurait pas forcément eu l’occasion de découvrir ailleurs. Lors des pitchs, il y a quelques startups qui sont sorties du lot et dans lesquelles je pourrais potentiellement investir. C’est donc une journée enrichissante et concluante », explique Marc Ghiliotti, business angels et consultant chez PWC.

Mais les jeunes pousses ont pu elle aussi challenger les grands comptes lors de pitchs inversés. Chaque grand compte a disposé de 10 minutes ensuite pour présenter ses stratégies et objectifs de collaborations commerciales à venir. Orange, Microsoft, Air France ou La Poste se sont d’ailleurs prêté au jeu avant de terminer la session par des questions-réponses.

Au final, le Hacking a réuni plus de 3000 participants. Anne Hidalgo en a profité pour s’adresser aux startups au micro de Widoobiz : « on souhaite attirer les startups le plus possible et continuer à ouvrir les espaces. Notre politique publique a amorcé le développement des incubateurs à Paris depuis 2008 et nous allons poursuivre dans ce sens. Il faut faire en sorte que l’écosystème parisien, reconnu dans le monde entier soit le plus attractif possible », indique-t-elle dans ce reportage.

Paris, 3ème ville la plus accueillante pour les investisseurs étrangers

Paris est en effet la 1ère métropole mondiale pour l’innovation. Elle est également la 3e ville au monde la plus attractive et la plus accueillante pour les investisseurs étrangers. Entre 2001 et 2015, la Ville de Paris a créé plus de 100 000 m2 d’incubateurs (40 incubateurs). Ce qui a permis la création de près de 15 000 emplois sur le territoire parisien.

Un effort qui va perdurer. La ville va installer 100 000 m2 supplémentaires de « surfaces innovantes » dans les prochaines années. Elles vont comprendre des incubateurs, mais aussi des espaces de coworking ou des centres de télétravail. Paris vient d’ailleurs d’ouvrir en mars 2016 Le Cargo, le plus grand incubateur d’Europe, sur 15 000 m2 dédié aux entreprises innovantes. Paris veut clairement devenir la ville de l’innovation.

#Replay : Et si tu n’as pas encore vu notre vidéo du Startupper, c’est juste ici :

 

@Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux