Catalogues et prospectus sont-ils encore lus ?

Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, revient sur le sujet de la légitimité des prospectus et de l’intérêt véritable que nous y apportons. De plus en plus de prospectus sont mis en ligne et il existe même des sites dédiés à l’édition web des prospectus. Alors qu’en est-il du papier ? Est-il encore attractif et lu ?

D’après des études menées par des enseignes sur l’utilisation des prospectus, il est évident que « la pression ne baisse pas » et que les prospectus sont vraiment distribués et lus. Frank Rosenthal cite une étude de Retail Explorer menée en 2012 sur les prospectus de 67 opérations nationales, auprès de consommateurs. Ces tests ont révélé que « 29% se souviennent en avoir reçu et 41% les lisent ». Le média papier est donc un média de masse qui est lu et qui marche.

Le papier: un média de masse incontournable

Finalement, la part du papier ne diminue pas et « il est intéressant de constater que l’on continue à consulter les prospectus sur papier et qu’on les consulte aussi sur internet ». En effet, les prospectus en version web sont les pages les plus lues des enseignes. Le papier et le web constituent finalement une offre complémentaire.

Frank Rosenthal

Frank Rosenthal

Chroniqueur

Frank Rosenthal, auteur et consultant en marketing spécialisé sur les problématiques de commerce, vous fait découvrir le monde de la distribution avec son oeil éclairé.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux