Des « serious games » pour booster l’emploi : le phénomène anglais

De : James Dillon
Chronique du 09 avril 2012 :

Crise économique, crise financière, crise de l’emploi, nombreuses sont les solutions à mettre en place  pour relancer la croissance et l’emploi chez les jeunes et les étudiants.

C’est principalement dans cette optique que les « serious games » ou « jeux sérieux en ligne » s’inscrivent. L’idée est de repenser la manière d’instruire dans l’enseignement supérieur : moins de théorie et de cours magistraux, plus de pratique et de professionnalisation. Le tout, grâce aux nouveaux outils technologiques du Web.

Quelles sont alors les conditions de ces nouvelles techniques d’apprentissage venues de l’autre côté de la Manche ? Qu’impliquent-elles pour les étudiants ? Quels en sont les résultats en matière d’employabilité ?

Copiez-collez ce code HTML pour mettre ce podcast au sein de votre page :

James Dillon

Animateur, catalyseur d’énergie, conférencier, auteur et formateur en entreprise, James Dillon partage sa vision des affaires et des entrepreneurs avec son ton très british.

Lancez le premier commentaire sur cet article !