Franchiseur : 3 erreurs à éviter !

Cette chronique d’expert s’adresse aujourd’hui aux entrepreneurs qui ont un commerce et qui souhaitent le développer partout en France en se lançant dans la franchise. Éric Bonnet, Président d’Haxone, société spécialisée dans la direction financière en temps partagé et également associé au cabinet Haxone, expertise-comptable, s’intéresse à ces franchiseurs et aux erreurs qu’ils doivent éviter.

Et d’après notre expert, il y a beaucoup de choses à savoir sur le sujet. En effet, il existe de très nombreux types de contrats qui s’apparentent à la franchise, mais ici, on parle vraiment du « contrat de franchise entre le franchisé et le franchiseur ».

L’expérience fait la franchise

Tout d’abord, pour se lancer dans de bonnes conditions et devenir franchiseur, il est important d’avoir « une vraie preuve de véracité, un concept qui marche, qui s’affirme et qui se développe ». Inutile donc de vouloir se lancer dans la franchise dès l’ouverture de son commerce et sans connaître un minimum son développement. À moins d’un coup de chance, c’est l’échec assuré. L’un des conseils d’Éric Bonnet est d’avoir « peut-être différents points de vente pour se lancer en franchise ».

Penser BtoB

Ensuite, il ne faut surtout pas oublier que « l’intrapreneur » qui vient en candidat à la franchise est un chef d’entreprise. Ainsi, un véritable échange entre professionnels doit se créer. Par la suite, il est important de maintenir cette communication et d’être ouvert et attentif aux idées, car « une très bonne idée pour un réseau entier peut venir d’un franchisé sur le terrain ».

Enfin, le contrat de franchise comporte énormément de clauses. Il est donc primordial d’y prêter attention comme, par exemple, « la clause de territorialité » qui définit précisément « le territoire exclusif dévolu à un franchisé ».

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux