Trésorerie : la quête au trésor de l’entrepreneur

argent-une

Notion essentielle de la gestion d’entreprise, c’est aussi un terme qui donne des sueurs froides à l’entrepreneur. De ce mot dépend la survie de votre entreprise !

La trésorerie, l’indicateur clé à suivre par tout chef d’entreprise

La trésorerie peut se définir en quelques mots par la maîtrise de vos recettes côté clients et de vos dépenses côté fournisseurs.

Cela consiste à contrôler l’ensemble de vos entrées et sorties d’argent liées à votre activité (paiements clients, acomptes, solde de caisse, remises de chèques, salaires, loyers, téléphonie, etc.). Au niveau de la gestion comptable, la trésorerie est l’indice d’équilibre financier de l’entreprise.

Quel est votre plan de trésorerie ?

Afin de suivre cet indicateur, il est recommandé d’établir au préalable un plan de trésorerie. C’est un tableau sur lequel sont renseignés tous les encaissements et décaissements de l’entreprise prévus sur l’année, détaillés mois par mois.

De cette manière l’entrepreneur pourra vérifier chaque mois le solde de trésorerie par rapport à celui projeté dans son plan. Cette donnée doit tout de même être analysée en temps réel et si possible de manière quotidienne par le chef d’entreprise. Pour vous aider à automatiser ce suivi, il est conseillé de vous équiper d’un logiciel de gestion.

Il en existe de multiples sur le marché de l’édition. Vous pouvez par exemple tester le logiciel de facturation en ligne Evoliz à destination des TPE / PME. Un tel outil calcule automatiquement votre solde de caisse et facilite l’import de votre relevé de banque afin de rapprocher tous vos mouvements bancaires en quelques clics.

Une véritable chasse aux trésors pour le chef d’entreprise

Tant que cet indicateur est positif, tout va pour le mieux, enfin presque ! Il est effectivement stratégique de développer votre chiffre d’affaires et de multiplier vos sources de revenus afin de pallier à tout imprévu.

Oui, le terme « trésorerie » fait peur aux entrepreneurs, car il a le pouvoir de décision sur la pérennité de l’entreprise, et donc de son avenir. Hélas, de nombreuses entreprises ferment dès la première année, faute de trésorerie. Bien maîtrisé cet indicateur a des pouvoirs bénéfiques, mais peut aussi très rapidement avoir des effets secondaires. C’est donc une quête permanente pour les courageux aventuriers entrepreneurs !

En conclusion, s’il y a une chose à retenir c’est de ne pas négliger cette fameuse trésorerie. Ce n’est sans doute pas un hasard le fait que le mot soit constitué du terme « trésor »…

Jean-Philippe Duquerroy

My AE

Jean-Philippe Duquerroy

Jean-Philippe Duquerroy

Jean-Philippe Duquerroy est cofondateur et responsable marketing de la société Triiptic SAS, entreprise spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion à destination des auto entrepreneurs et TPE / PME. Soucieux d’accompagner les entrepreneurs dans le développement de leur activité, Jean-Philippe Duquerroy est à l’origine de la création du portail pour auto entrepreneur myAE.fr et de l’application de gestion commerciale en SaaS pour petite entreprise Evoliz.com. Ces 2 plates-formes regroupent actuellement une communauté de plus de 50 000 entrepreneurs.

2 Commentaires
  1. Bonjour,
    Pour rebondir sur cet article, je vous invite à découvrir un outil simple pour améliorer sa trésorerie: L’échange de services interentreprises qui permet d’obtenir des services sans avoir à toucher à sa trésorerie et donc de faire des économies.
    Le cas idéal: vous êtes une entreprise qui n’a pas son carnet de commande plein, vous avez donc des ressources qui peuvent aider des entreprises et ensuite avoir en retour un service dont vous avez besoin sans rien débourser.
    De plus, avec http://www.pro.yakasaider.fr les échanges sont multilatéraux et facile.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux