Algerie artisans 2012

Les artisans doivent se regrouper au sein d’entreprises (ministre)
RELIZANE – Le ministre du tourisme et de l’artisanat, Smaïl Mimoune, a souligné, jeudi à Relizane, la nécessité pour les artisans de se regrouper au sein d’entreprises pour bénéficier des différents projets de développement.
’’Nous oeuvrons actuellement pour regrouper toutes les compétences que représentent les artisans afin qu’ils puissent passer du stade de travail individuel à celui du travail collectif et pour qu’ils puissent bénéficier de projets dans le cadre de marchés au même titre que les entreprises publiques et privées’’ a indiqué le ministre, au cours d’une conférence de presse, en marge de sa visite dans la wilaya de Relizane.
Concernant le secteur du tourisme dans cette wilaya, M. Mimoune a indiqué que cette région dispose de grandes potentialités touristiques et vestiges historiques comme la Qalâa de Bani Rached ou Mazouna, sites pouvant dont la valorisation peut donner une impulsion particulière au secteur. Il a également rappelé que l’investissement privé pour renforcer les infrastructures d’hébergement a atteint le 1, 4 milliards de dinars.
La wilaya de Relizane compte actuellement 8 hôtels totalisant 437 lits.
Le ministre a visité, dans la commune d’El Qalâa, une unité de fabrication de tapis en cessation d’activité depuis 1994, du fait de la cherté de la matière première (la laine). Le ministre a insisté sur la reprise rapide des activités de cette unité, disposant de 22 métiers à tisser, exhortant les autorités locales à trouver la solution adéquate, du fait de la disponibilité de la matière première et d’une main-d’oeuvre qualifiée.
Dans la même commune, M. Mimoune a visité le vieux quartier dont la construction remonte à la période ottomane, ainsi qu’un mini musée, créé par un habitant de cette cité et consacré aux vieux ustensiles et autres objets usuels utilisés dans le passé par la population. De même qu’il comporte de nombreux ouvrages parlant de l’histoire de la Qalâa de Bani Rached.
La délégation ministérielle s’est rendue ensuite au mausolée de Sidi M’hamed Benaouda. Au chef-lieu de la wilaya, le ministre a visité le quartier ½ Zeraïya » où des travaux sont entrepris pour la construction d’un parc d’attractions, projet initié par un investisseur privé pour un coût de 729 millions de dinars. Le parc comportera un centre commercial, des piscines, un lac artificiel et autres infrastructures de détente. Son délai de réalisation est de 24 mois.
A la maison de l’artisanat, ouverte il y a une année, le ministre a suivi un exposé sur la situation du secteur du tourisme dans la wilaya et ses perspectives, avant de visiter une exposition consacrée aux costumes traditionnels et à l’art culinaire de la région.
Dans la commune Belâassel Bouzegza, M. Mimoune a visité une résidence touristique construite en préfabriqué par un investisseur privé. Elle se compose de 105 chambres totalisant 200 lits et sera opérationnelle dès février prochain. Des travaux d’extension seront lancés en mars pour construire une salle de conférences de 400 places et une salle des fêtes et un site de cures thermales. Le tout sur une superficie de 2 hectares.
A Mazouna, le ministre a visité la casbah, le vieux quartier et la vieille medersa remontant à la période ottomane. La dernière étape de cette visite a été le plan d’eau d’El Merdja Sidi Abbed. Le ministre a pris connaissance d’une étude visant à créer une ZET sur une surface de 37 hectares pour accueillir des projets de pêches touristiques et de sports aquatiques.APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux