Algerie préparation grand salon international des énergies renouvelables


Portail Algérien des ÉNERGIES RENOUVELABLES  

Un grand salon international des énergies renouvelables en en préparation
Pour ne pas rester au stade de simples déclarations d’intention, le développement des énergies renouvelables a, à l’évidence, besoin, comme cela s’est passé dans les pays qui ont le mieux réussi dans le domaine, d’une forte impulsion médiatique. Très peu de choses se passent en matière d’événements promotionnels, hormis l’exposition organisée en juillet dernier par Sonelgaz à l’hôtel Hilton d’Alger, celle qui s’est tenue quelques mois plus tôt à Tamanrasset à l’initiative d’un promoteur privé, l’intéressant débat qu’a organisé à la même période l’université de Tlemcen et, bien entendu, le premier Salon international des énergies renouvelables et de la maîtrise d’énergie (Siereme) qui s’est déroulé en 2010 à l’initiative de la société Bâtimatec Expo sous le haut patronage du ministre de l’Energie et des Mines avec la collaboration de l’Aprue et la Safex. Même si le Siereme n’en était qu’à sa première expérience, cette manifestation avait eu, on s’en souvient, un succès tout à fait honorable avec la participation d’une centaine d’exposants, parmi lesquels quelques prestigieuses sociétés étrangères.
La salle où étaient organisées, en marge du Salon, des conférences et autres journées techniques, n’avait pas désempli, tant l’intérêt pour la promotion d’énergies nouvelles et la maîtrise de celles qui existent était grand. Les interventions des spécialistes, pour la plupart invités par l’Aprue, étaient également intéressantes dans la mesure où elles ont réussi à clarifier les diverses voies possibles pour promouvoir la panoplie de ressources énergétiques dont dispose le pays et les divers obstacles qui bloquent le processus. C’est cette trajectoire que Bâtimatec Expo compte précisément suivre et élargir encore plus cette année, en organisant du 20 au 24 novembre prochain, à la Foire internationale d’Alger, une seconde édition du Siereme.
Faisant, à notre demande, le point sur l’organisation et les perspectives de cette manifestation essentiellement destinée aux professionnels des diverses énergies renouvelables, Sadok Stiti nous a affirmé que le nombre de demandes de participation a déjà largement dépassé celui enregistré l’année dernière à la même période. « L’engouement pour ce type d’énergies est bien réel et serait certainement plus grand, si une société nationale aussi prestigieuse et bien avancée dans l’énergie solaire que Sonelgaz consentait à faire partie de nos partenaires à ce Salon qui, à l’évidence, poursuit un objectif promotionnel qui nous est commun », a-t-il tenu à préciser.
La présence de Sonelgaz serait, en effet, de nature à entraîner celle d’autres entreprises du secteur public promotrices ou seulement demandeuses de sources modernes d’énergies (solaire, éolienne) et de techniques de maîtrise d’énergie (bâtiments intelligents, articles et matériaux économes d’énergie, etc.), dont Sonelgaz serait la première à tirer profit. Interrogé enfin sur le parrainage de ce second Salon, le PDG de Bâtimatec Expo nous a répondu, en substance, que la question n’est toujours pas tranchée, mais qu’il a espoir que le Siereme soit, cette année encore, patronné par le ministre de l’Energie et des Mines à qui il vient d’adresser une demande dans ce sens.
Nordine Grim, El Watan

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux