Oubliez votre « moi » et faites place à la gentillesse dans votre entreprise

La sagesse se traduit également par la gentillesse. C’est Emmanuel Jaffelin, philosophe de la gentillesse, qui a partagé avec nous cette idée lors de la « Semaine Bien être et Performance », organisée par Comundi. Ce penseur redéfinit la gentillesse en disant qu' »être gentil, c’est rendre service à quelqu’un qui vous le demande ».

Mais comment se traduit cette valeur en entreprise ? En effet, l’entreprise a du mal avec la gentillesse. Cependant, il a été constaté que si l’ambiance est bonne dans une entreprise, son rendement n’en pâtit pas. D’après lui, nous sommes « à l’ère d’un changement de paradigme » puisque « les petites choses et les petits gestes » ont de plus en plus d’importance dans le monde de l’entrepreneuriat.

La gentillesse est donc un atout et une clé de succès dans le monde professionnel, mais également dans le quotidien personnel de chacun. « Être gentil, c’est s’anoblir en rendant service et plus on rend service à autrui, plus on comprend que le rôle essentiel de notre existence est de tisser des relations humaines ».

Oubliez donc votre « moi » car aujourd’hui, c’est la relation qui prime.

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux