Un bon leader doit savoir être dur, par amour pour son équipe

Dans le cadre de la conférence Bpifrance, Christophe Cervasel, fondateur de l’Atelier Cologne, revient sur le discours et les conseils de Claude Onesta, sélectionneur de l’équipe de France de handball d’US Ivry Handball

Pour Christophe Cervasel, Claude Onesta est un exemple d’honnêteté, de conviction, de courage et d’émotion. En effet, il a été capable d’expliquer la cohésion et l’esprit d’équipe avec des mots dans lesquels toutes les entreprises peuvent se retranscrire. Ainsi, il faut savoir fédérer les équipes autour d’objectifs communs et redresser ou faire sortir de cette équipe celui qui n’arrive pas à s’adapter. Bien entendu, c’est un acte très dur, mais selon Claude Onesta, se séparer d’un élément signifie également que l’on sait s’occuper du reste de l’équipe et bien assumer son rôle de leader.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux