Management : les bienfaits de la reconnaissance au travail

La reconnaissance au travail est un sujet qui préoccupe les entrepreneurs. Comment faire pour répondre aux attentes de ses collaborateurs afin qu’ils soient totalement épanouis au sein de l’entreprise ?

A l’occasion de la 25e convention d’Entreprise et Convivialité sur la convivialité et la reconnaissance au travail, Widoobiz en a profité pour échanger avec Laure Becker, consultante RH et management et auteure du livre « L’art de la reconnaissance au travail », Christophe Laval, Président Fondateur de VPHR, intervenant à HEC Montréal et auteur du livre « Plaidoyer pour la reconnaissance au travail » et enfin, Florence Osty, sociologue, professeur affiliée à Sciences Po Paris et chercheuse au LISE du CNAM.

Une reconnaissance bien méritée

On constate aujourd’hui, qu’au sein des entreprises, un manque de reconnaissance est ressenti par les collaborateurs. Cette reconnaissance peut intervenir de façon différente selon les personnes. Certaines ont besoin d’être reconnues pour leurs efforts, d’autres pour leurs compétences ou d’autres encore par le salaire. Le manager doit donc être sensible aux besoins de reconnaissance de chaque collaborateur et s’adapter. Différents outils peuvent être mis en place afin de donner une liberté de parole aux collaborateurs, tels que « l’innovation participative ou la co-construction ». De plus, plusieurs études démontrent que la reconnaissance au travail a un réel impact sur le compte de résultat de l’entreprise. En effet, elle touche à la « productivité de l’entreprise, à l’engagement des collaborateurs et au turnover ».

Julien Noronha

Julien Noronha

Animateur

Entrepreneur, co-fondateur de Widoobiz.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux