1 million d’euros pour une 3ème levée de fonds : Vectoriel passé au crible

1 million d’euros pour une 3ème levée de fonds : Vectoriel passé au crible

levee-fonds-vectoriel-romain-laffitau

Avec le développement du numérique sur le marché de la photo, les amateurs de photographies sont désormais légion. Mais cela ne fait pas photo : il est difficile d’en vivre comme un photographe professionnel.

Écouter le Podcast

Romain Laffitau, notre invité ce jour sur Widoobiz, leur offre une nouvelle alternative. Avec son entreprise, Vectoriel, il propose aux auteurs des royalties sur la vente de leurs images. Le principe est simple, sa banque d’images en ligne, propose aux entreprises d’acheter des vecteurs, photos ou des illustrations libres de droit pour leurs communications professionnelles.

Le principe du vecteur est particulièrement intéressant. Les images vectorielles sont des images déformables à l’infini sans aucune perte de définition. Ces images sont facilement modifiables et adaptables à tous supports. Romain Laffitau donne l’exemple d’une grande marque de soda qui peut utiliser son logo rouge à la fois sur ses cartes de visites ou en grand format sur un immeuble à partir d’un seul et unique fichier.

Pour passer au crible le business model et la stratégie de développement de cette entrepreneur à la recherche d’un million d’euros pour sa troisième levée de fonds, notre jury est composé aujourd’hui de Sébastien Matykowski, dirigeant de Capival, et de Catherine Martin, pour Créinvestisseurs.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire