Malgré la crise qui a redoublé d’intensité en 2011, la fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) confirme la bonne santé du secteur.

Les chiffres sont flatteurs. Sur l’année 2011, les ventes sur Internet en France s’évaluent à 37,7 milliards d’euros. Soit une augmentation net de 22% par rapport à 2010, si l’on en croit la Fevad. Une performance au regard de la crise qui a touché les six derniers mois de l’année.

Mais, chasse au meilleur prix oblige, 3 millions de Français supplémentaires par rapport à 2010 ont acheté sur Internet. Résultat, rien que pour Noël, les Français ont déboursé 1,3 milliards d’euros de plus en 2011.

Le m-commerce explose

Autre conséquence, l’Offre de site de e-commerce croît sur un rythme analogue à celui du chiffre d’affaires. La preuve, le nombre de sites ont augmenté de 23% sur 2011. À noter également, l’explosion du m-commerce. En effet, les ventes sur Internet mobile ont littéralement explosé avec une croissance des ventes de 215% entre Noël 2010 et Noël 2011.

Seul point noir, si le nombre de Français qui achète sur Internet augmente, le panier d’achat moyen, lui, stagne à la baisse. Selon la Fevad, celui-ci s’évaluerait à 90 euros en 2011, contre 91 euros en 2010. Il aurait même chuté à 86 euros sur la période de Noël.