De : Benjamin Chaminade

Chronique du 19 mars 2012 :

La vie économique et sociale a vécu de nombreuses mutations. Outre le chômage qui demeure la première préocupation des français, la compétitivité entre les salariés et la peur du licenciement font naitre un climat anxiogène. La preuve , seuls 54% des français disent se sentir heureux au travail.

Pourtant, on n’a jamais autant parlé de bonheur. Il y a même des chercheurs qui s’y intéressent et qui font une corrélation entre bonheur et réussite d’entreprise. Quels sont les dangers du bonheur en entreprise ? Comment mettre en oeuvre des actions concrètes pour promouvoir le bonheur dans  nos TPE-PME ?

Le bonheur est dans la boite, dans vos boites, avec cette chronique de Benjamin Chaminade.