De : Thomas Benzazon
Depuis l’Université d’été du MEDEF 2012 :

« Ils attendaient un cap » ! Or, d’après Jérôme Dubus, délégué général Ile de France Medef, les chefs d’entreprise ne l’ont pas perçu. En cause, l’absence d’annonces concrètes du 1er ministre dans son discours.

Jérome Dubus revient également sur la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, la  suppression de la TVA sociale. Autant de sujets qui le rendent sceptique. Un constat apparemment partagé par une partie des entrepreneurs présents à l’université d’été du Medef.

Présent en force pour l’occasion, le gouvernement à encore du travail pour convaincre  les chefs d’entreprise du bien fondé de sa stratégie économique.