Professeur à l’ESSEC, Fabrice Cavarretta rappelle que la France dispose d’un des plus beaux capital humain au monde.

« La France est très favorable aux entrepreneurs ». Malgré les difficultés, Fabrice Cavarretta l’assure : la France est faite pour les entrepreneurs. Ses hommes et ses femmes possèdent toutes les qualités pour assumer la compétition mondiale. « Nous avons de très bons ingénieurs qui ont un rapport qualité/prix en particulier des économies des nouvelles technologies et du savoir qui est tout à fait exceptionnel », assure le professeur.

Enfin et surtout les entrepreneurs ne sont plus seuls. L’écosystème est désormais bien en place : incubateurs accélérateurs, partenariats, etc. « Pour les startups, comme pour les grands groupes, il faut qu’ils profitent de tous ces outils et commencent à chercher à se mélanger », ajoute Fabrice Cavarretta.

On est même impressionné par le nombre de solutions dont disposent les entrepreneurs aujourd’hui.

#Replay : notre startupper doit lever des fonds. Découvrez comment dans son 3e épisode :