À l’occasion de Viva Technology, Jean-Baptiste Dumont, Partner chez Serena Capital a conseillé les entrepreneurs pour séduire un VC.

200 millions d’euros. C’est ce que gère le fonds Serena Capital depuis sa création en 2008. « Pour séduire un investisseur de Serena il faut une société qui s’adresse à un marché le plus large possible avec un modèle scalable assez vite. On s’intéresse également aux équipes », confie-t-il dans cette interview.

Si Viva Technolgy a accueilli des milliers de startups prometteuses, Serena Capital n’accompagnera que celles qui veulent changer le monde.

#Replay : Et pour admirer Thomas Benzazon à l’œuvre face à THE VC, c’est juste en-dessous dans l’épisode 3 du Startupper :