Près de 8 demandes de crédits d’investissement sur 10 émises par les petites entreprises ont été acceptées par les établissements bancaires au deuxième trimestre 2016. Le total des emprunts accordés, lui, a augmenté de plus de 4 % sur un an.

La crise de 2008 avait contraint les banques à se montrer plus strictes dans le financement des TPE. Mais aujourd’hui, tous les indicateurs semblent de nouveau au vert : les taux d’intérêt, pour les entreprises comme pour les particuliers, sont au plus bas et la reprise économique semble se dessiner dans de nombreux secteurs.

Des taux d’intérêt attractifs

Selon le dernier baromètre CrediPro sur le financement des petites entreprises rendu public en conférence de presse le 15 septembre dernier, les taux d’emprunts sont en effet…

Cliquez ici pour lire la suite de l’article sur les Echos de la Franchise