Test My App : Sébastien Tanguy teste l’App de Mutum

Test My App : Sébastien Tanguy teste l’App de Mutum

Dans ce premier numéro de Test My App, Widoobiz a demandé au co-fondateur de Testapic de donner son avis sur l’application mobile de Mutum.

Tester votre application. Dans ce 1er numéro de Test my App, le co-fondateur de Testapic, Sébastien Tanguy, se plonge dans l’application de Mutum. Startup experte dans le prêt d’objets entre particuliers, la fluidité de l’App est essentielle pour sa réussite. Ce qui semble être le cas au premier abord. « Le système d’auto-completion se fait de manière très fluide. Ça permet d’avoir une saisie claire », et surtout, sans faute d’orthographe.

L’entrepreneur est également impressionné par le système de géolocalisation. « Je ne m’attendais pas à ça », souligne-t-il. Il trouve également « malin » d’obliger les utilisateurs à inscrire les objets sur l’appli avant d’utiliser à proprement parler du système de partage. « C’est assez bien vu sur le processus d’inscription. C’est une très bonne démarche », insiste Sébastien Tanguy.

« C’est très malin »

En revanche, Sébastien Tanguy se montre peut-être un peu plus perplexe sur le système de réservation. En effet, pour emprunter un objet, l’utilisateur va sur le navigateur. Ce qui est assez rare. « On n’est pas dans un système complètement in-app, complètement encapsulé dans l’application ». Un choix qui « oblige à me reconnecter une nouvelle fois du fait que je sois sorti de l’application », constate l’entrepreneur.
Ce qui n’est, à ses yeux, peut-être pas la meilleure solution. « Ce sont des freins supplémentaires qui peuvent interpeller les consommateurs. En tout cas, moi, ça m’a interpellé ». Des améliorations qui n’enlèvent pas cependant l’ergonomie globale de l’application de Mutum. Pour connaître la note globale donnée à l’application, nous vous invitons à regarder la vidéo.

0 commentaires

Laisser un commentaire