La recommandation : une technique de vente « simple, pas chère et si merveilleuse en résultat »

La recommandation : une technique de vente « simple, pas chère et si merveilleuse en résultat »

Il existe 1001 façons d’aller prospecter de nouveaux clients, mais bien souvent, les équipes commerciales en oublieraient presque la plus ancestrale : la recommandation. 

Vos clients ne sont pas uniquement vos clients. Grâce à leur réseau, leur cercle familial ou leurs amis, ils peuvent bien souvent devenir des apporteurs d’affaires. C’est le vieux principe de la recommandation. « Une technique ancestrale, simple, pas chère et si merveilleuse en résultat », indique Evelyne Platnic-Cohen, fondatrice de Booster Academy.

Passer d’une recommandation dynamique à une recommandation active

Pourtant, les entrepreneurs ont parfois tendance à l’oublier. « La recommandation est très peu appliquée dans la réalité alors qu’il suffit de demander à ses clients si ils connaissent des personnes dans leur entourage qui pourraient avoir besoin de vos services », poursuit-elle.

Que la réponse soit négative ou positive, vous aurez nécessairement une réponse. Mieux : cela ne vous aura rien coûté ! « Si jamais votre client vous répond « ah tiens oui, je vais lui dire de t’appeler « , c’est ce que l’on appelle une recommandation dynamique. Sautez sur l’occasion et demandez-lui plutôt de vous laisser les coordonnées de cette personne. Ainsi, vous pourrez l’appeler si jamais elle ne le fait pas. C’est ce que l’on appelle une recommandation active », développe l’experte dans cette vidéo.

0 commentaires

Laisser un commentaire