Dessiner, c’est manager !

Exit les mots et les chiffres ! Aujourd’hui, pour communiquer, les dessins prennent le relais. C’est en tout cas ce que préconise Pierre Mongin, auteur de L’art du management visuel publié aux Éditions Dunod.

Dessiner pour mieux communiquer, tel est le conseil délivré par Pierre Mongin dans son ouvrage L’art du management visuel. Parce que tout le monde n’a pas l’intelligence de l’enquête ou du projet, mais aussi et surtout parce que notre mémoire vive ne dépasse pas les 30 secondes, l’auteur préconise de schématiser, pour rendre visible l’invisible.

La pensée ‘sherlockienne’ au service du management

À l’instar d’un Sherlock Holmes qui mènerait l’enquête, le consultant-formateur recommande de prendre des photos, les commenter, les consigner sur une carte et les partager avec son équipe. Les bénéfices d’une pensée sherlockienne sont multiples : en boostant la créativité de ses employés, le manager remotive ses troupes, qui peuvent alors donner du sens à cette esquisse.

Du post-it au poster, le système d’information du projet apparaît clairement et devient, par la même occasion, un levier de négociation et un outil de communication. « Magnifique démonstration », conclurait le plus célèbre des détectives.

 

À lire aussi : 

Pas de big data, pas de CA 

Etes-vous à la hauteur de vos clients ? 

 

PARTAGER (8)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. […] Dessiner, c’est manager […]

  2. Jérôme Adam

    19 décembre 2018 19 h 01 min

    Pour illustrer et appuyer cet article, voici l’intérêt du dessin en conférence avec des réalisations de l’artiste Marielle Durand : https://www.jeromeadam.com/images-et-interview-l-apport-du-dessin-dans-mes-conferences-par-l-artiste-marielle-durand/

Laisse ton commentaire