Créateurs d’entreprise, voilà tout ce qui change en 2019

Qui dit nouvelle année dit forcément nouvelles mesures pour les entreprises. Et 2019 ne fait pas exception. Raymond Dorge, expert-comptable spécialisé dans les startups au sein du cabinet GMBA, revient sur les quatre points principaux qui changent la donne pour les entrepreneurs cette année.

« Cela n’a jamais été aussi facile de réussir, et de réussir très vite pour les startups ». Raymond Dorge, expert-comptable au sein du cabinet GMBA, est catégorique. 2019 se présente bien pour les créateurs d’entreprise. Le spécialiste des jeunes pousses revient sur les quatre éléments qui vont tout changer pour les entreprises en 2019 :

Le droit au chômage, enfin !

Raymond Dorge : « C’est un sujet qui intéresse particulièrement les entrepreneurs. En 2019, le droit au chômage sera enfin ouvert aux travailleurs non-salariés (TNS). Cette mesure, promise par Emmanuel Macron pendant sa compagne, prend enfin forme. Au départ, cette indemnisation était réservée à la fois aux TNS et aux dirigeants assimilés salariés dont l’entreprise est en redressement ou en liquidation judiciaire. Petit bémol toutefois, on attend encore la date officielle d’entrée en vigueur de cette mesure. Un décret devrait venir préciser les modalités courant 2019. »

L’ACCRE ouverte à tous

RD : « L’Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise va être ouverte à tous les créateurs et repreneurs d’entreprise, et non plus uniquement aux chômeurs. Les bénéficiaires de l’ACCRE sont exonérés de cotisations sociales pendant 1 an. Attention, il y a toutefois une exception. Les microentrepreneurs conservent leur régime spécial. Il prévoit de leur faire payer 25 % de cotisation la 1ère année, 50 % la 2e, 75 % la 3e et 100 % la 4e. »

CPAM pour tout le monde

RD : « Voilà un changement concret qui va faire évoluer la vie quotidienne des entrepreneurs ! Désormais, ces derniers vont eux aussi dépendre de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Depuis 2018, et la dissolution du RSI (Régime Social des Indépendants), les entrepreneurs étaient rattachés à la sécurité sociale des indépendants. »

Et les mamans dans tout ça ?

RD : «  Parfois oubliée, la question du congé maternité est pourtant essentielle pour les créatrices d’entreprise. Aujourd’hui, plus d’injustice, ces dernières vont enfin bénéficier de la même durée de congé maternité que les salariées, à savoir 16 semaines. »

À lire aussi :

Cocorico : le lave-vaisselle le plus petit et le plus rapide au monde est Made In France

Le growth hacking en 5 étapes

PARTAGER (67)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. […] Créateurs d’entreprise, voilà tout ce qui change en 2019 […]

  2. […] Créateurs d’entreprise, voilà tout ce qui change en 2019 […]

Laisse ton commentaire