#Europejevote : quand les entrepreneurs encouragent la conscience citoyenne

#Europejevote : quand les entrepreneurs encouragent la conscience citoyenne

Europe-je-vote

À quelques semaines du premier tour des élections européennes, entrepreneurs et dirigeants signent un manifeste. L’objectif ? Inciter salariés et citoyens à se rendre aux urnes le 26 mai.

Entre le 23 et le 26 mai prochains, les électeurs des 27 États membres devront élire leurs représentants au Parlement européen. Des députés qui œuvreront ensemble à la politique européenne de ces cinq prochaines années. Côté français, les citoyens se rendront aux urnes le dimanche 26 mai. À quelques semaines de ce scrutin, entrepreneurs et dirigeants les encouragent donc à prendre le chemin des bureaux de vote. Jean-Pierre Letartre (EY), Dominique Restino (MoovJee), Ludovic Subran (Euler Hermes), pour ne citer qu’eux : tous ont cosigné le Manifeste #Europejevote.

« Parce que voter est un droit, faites-en un devoir pour vos salariés »

« Tous ensemble, en concentrant nos énergies, nos savoir-faire, en mobilisant notre intelligence collective, avec nos votes, nous pouvons consolider les acquis du projet européen. Nous pouvons construire une Europe permettant aux générations futures de vivre dans un monde meilleur, plus sûr, plus juste et toujours plus riche d’opportunités ». Et les signataires de poursuivre : « Nous avons une immense responsabilité, un immense pouvoir, une immense chance. Profitons-en ! »

Rappelons que, selon un récent sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro, publié le 4 avril, seulement 29% des Français considèrent l’Europe et sa construction comme « une source d’espoir ». Un pourcentage en très nette baisse puisqu’en 2003, 61% d’entre eux partageaient cette opinion.

« S’engager à voter c’est aussi s’informer sur l’Europe »

Le « projet européen », quelque peu éludé du Grand Débat national, est pour les nombreux signataires de ce Manifeste une étape importante. Tous les électeurs devraient s’y soumettre. « S’engager à voter c’est aussi s’informer sur l’Europe, comprendre ce qu’elle nous apporte et en quoi elle fait sens pour chaque citoyen […] C’est la raison pour laquelle, nous, entrepreneurs, chefs d’entreprises, dirigeants, artisans, commerçants, personnalités du monde économique et social, nous nous engageons à informer nos collaborateurs des leviers que constituent l’Europe sur l’activité économique des entreprises, sur l’emploi et sur le pouvoir d’achat des citoyens. »

Pour signer le Manifeste, rendez-vous ici.

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire