Guérir de la peur d’apprendre avec Serge Boimare

Guérir de la peur d’apprendre avec Serge Boimare

serge-boimare

Serge Boimare, instituteur et psychopédagogue, en est convaincu : notre école ne permet pas de traiter avec les résistants à l’apprentissage. Afin de pallier ce dysfonctionnement, il nous livre les clés de la réussite pour aider votre enfant à mieux s’épanouir.

20% des élèves sortent chaque année de notre école sans maîtriser normalement les savoirs fondamentaux. Alarmant, n’est-ce pas ? Serge Boimare, instituteur et psychothérapeute, distingue deux types d’élèves : ceux qui apprennent lentement et les autres, ceux qu’il nomme les opposants à l’apprentissage. Pour cette deuxième catégorie, « il est tout à fait inutile de les engager dans un travail de répétition ou d’entraînement supplémentaire qui, finalement, ne fait qu’aggraver leur problème », explique le professeur.

Remettre en marche la machine à penser…

Mais alors qu’est-ce qui pousse de jeunes enfants curieux à douter de « la machine à penser » ? Qu’est-ce qui déclenche chez eux cette peur d’apprendre ? « On n’est pas face à un manque d’intelligence (…) On est face à une défense qui se manifeste par des stratégies d’évitement du temps réflexif de l’apprentissage. C’est ce qui conduit tout droit ces enfants à l’échec scolaire. »

Et repenser la pédagogie

Dans le diptyque littéraire ‘L’enfant et la peur d’apprendre’, publié aux Editions Dunod, l’auteur partage son expertise sur le sujet, parfois controversé, de la pédagogie. « À l’école, on continue à croire que les situations d’apprentissage classiques sont celles qui sont indispensables, constate Serge Boimare. Alors qu’avec le travail de nourrissage culturel et d’entraînement à l’expression, on voit que nous avons là un chemin pour amener aussi les meilleurs à l’excellence. » Et si Serge Boimare détenait les clés d’une école de la réussite, pour tous ?

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire