Laisse pas trainer ta marque !

Laisse pas trainer ta marque !

On pense souvent qu’une bonne idée va suffire à faire de notre marque un acteur légitime sur le marché qu’on envisage de conquérir. Inutile de maintenir le suspens, cela ne suffit pas.

Bien sûr, vous allez mettre au point le meilleur des produits, performant, qui répond à tous les critères de votre cible. Vous avez même pensé à insérer le petit mot personnalisé de remerciement à chaque commande. C’est un bon début, ce sont les premiers pas d’un contenu de marque, d’une envie de tisser un lien privilégié avec votre client. Or, ce n’est que le début…Comment ne pas s’essouffler ? Comment être visible auprès de votre futur client dans l’offre pléthorique de produits à sa disposition ?

Demandez-vous pourquoi !

Au-delà du bénéfice client, c’est le bénéfice émotionnel qui prime. Le bénéfice émotionnel dépasse votre produit ou votre offre de service. Quand on a la tête dans le guidon, une boîte à faire tourner, cela peut vite devenir une « facilité » de ne parler que de son produit ou de son offre. Or, ce qui va intéresser votre audience et vos clients c’est pourquoi vous faîtes tout cela. Qu’est-ce qui vous anime ? Pour quelles raisons, avez-vous décidé de vous lancer dans cette grande aventure et mettre au point ce produit ou cette offre. C’est le fameux “pourquoi”, rendu célèbre par Simon Sinek, qu’on ne présente presque plus.

Pour occuper un territoire de marque, asseoir sa légitimité, s’imposer comme un acteur incontournable et surtout engager sa communauté, il est primordial de ne pas laisser trainer ce pourquoi qui doit driver l’essence même de votre marque.

Privilégiez ceux qui croient en ce que vous croyez

Ce pourquoi s’encapsule dans une vision qui va guider tous vos choix d’entrepreneur et dirigeant : organisation, innovation, recrutement, déploiement. Porter son projet, c’est défendre des positions, s’engager, assumer des partis pris, ne pas craindre d’être clivant. “The goal is not to do business with everybody who needs what you have. The goal is to do business with people who believe what you believe.” C’est encore Simon. Et c’est vrai avec toutes les parties prenantes de l’entreprise. C’est d’ailleurs ce qu’a très bien compris Jean-Charles Samuelian, Founder et CEO de Alan. Il publiait récemment sur LinkedIn « Don’t join Alan because we are cool. Join us because you believe in our mission to reimagine the health system by creating a better flow centred on the user. » Tout est dit.

Une marque pour être identifiée doit provoquer une émotion. Une marque pour être forte doit être pensée et travaillée. Une marque pour être pérenne doit porter une vision du monde.

Votre marque grandit avec vous

Le plus compliqué quand on est entrepreneur, c’est de « prendre le temps » de se poser, s’octroyer un moment de recul et de prise de hauteur pour sortir du sentiment d’urgence, reconsidérer sa marque à la lumière de l’ambition qu’on s’est fixée, de la mission qu’on s’est donnée. C’est aussi se demander « suis-je en cohérence avec les valeurs que je veux défendre ? ». La marque, on ne la dessine pas une bonne fois pour toute au début, elle évolue et grandit avec vous et vos objectifs. Il faut y revenir. Faire le point pour vérifier qu’on ait toujours bien aligné. Ne pas la laisser trainer.  La marque reste l’expression de votre vision stratégique, le point de contact entre vous et vos clients.

0 commentaires

Laisser un commentaire