VivaTech présente 8 Tendances à retenir en 2019

VivaTech présente 8 Tendances à retenir en 2019

Quelques jours avant d’ouvrir grandes les portes de la Tech pour un nouveau rendez-vous pour vivre le futur pendant 3 jours, du 16 au 18 mai 2019 (Paris Porte de Versailles), VivaTech vous livre ses 8 grandes tendances à retenir en 2019.

Les Tech

L’IA s’infiltre partout

Déjà présente dans nos smartphones ou nos assistants vocaux, l’IA se généralise dans le traitement et l’analyse de données et accélère l’automatisation des process. Les secteurs du marketing, de la vente ou des transports en seront les premiers bénéficiaires et 31% des entreprises devraient ajouter des technologies d’IA à leur offre de services et produits dans les années à venir (source GP Bullhound) et le marché de l’IA devrait atteindre 1.200 milliards de dollars en 2018 et 3.900 milliards en 2022. (source Gartner).

La 5G se déploie

Censée supporter la croissance exponentielle des datas générées par les 20 milliards d’objets connectés prévus d’ici 2020 (source Gartner), La 5G va surtout permettre à l’IA et aux véhicules autonomes d’accélérer leur déploiement grâce à des vitesses de débit qui permettront le traitement de données toujours plus complexes en temps réel.

Les cryptos s’effondrent et la blockchain décolle

Si les crypto monnaies ont connu une correction sévère en 2018, de nouveaux secteurs s’intéressent et investissent dans la blockchain (industrie, logistique, énergie, santé, etc.) à des fins de traçabilité, de sécurité, de transparence ou de désintermédiation. Technologie transverse, le cabinet IDC évalue les investissement à 1,5 milliards de dollars en 2018 et un marché qui devrait atteindre 12 milliards de dollars d’ici 2022.

L’ère du quantum computing a débuté

Si nous n’en sommes qu’aux prémices, le quantum computing à des jours prometteurs devant lui. Google, IBM, Microsoft, Intel ainsi que des startups comme D-Wave ont investis massivement pour donner un coup de boost à son développement. Et les gouvernements suivent le pas, l’Europe en tête. En 2015, le total des investissements se montait à 1,5 Mds $ dans le monde d’après McKinsey. Et si les applications concrètes sont encore loin de voir le jour, les bénéfices d’une telle technologie en terme de rapidité de calcul et de traitement des données sont évidentes face à au déploiement de l’intelligence artificielle, des objets connectés ou bien même de l’exploration spatiale.

La santé connectée et CRISPR

Le vieillissement de la population accompagné d’une volonté de faire plus attention à notre nutrition, alimentent conjointement un marché de la santé connectée en pleine effervescence, porté par la prolifération d’objets connectés (20 Mds en 2020 selon McKinsey). Du côté de la recherche, c’est CRISPR et sa technologie de rupture qui joue les trouble-fête. La naissance en Chine de bébés jumeaux génétiquement modifiés en dépit des règles élémentaires d’éthique scientifique a choqué la communauté internationale mais relance le débat sur l’eugénisme.

Les Secteurs

Nouvelle course à l’espace

La course à l’espace aurait-elle repris? 2,3 Mds $ ont été investis en 2018 d’après les données de Crunchbase et Morgan Stanley estime que le marché pourrait atteindre 1000 Mds de dollars d’ici 2040 (350 Mds actuellement). La miniaturisation ouvrant le champ des possibles, le secteur privé du New Space est en plein boom. Dans l’ombre de Space-X qui mène la danse, les startups se multiplient et les applications avec. Et les gouvernements ne sont pas en restent. Si l’alunissage de la Chine sur la face cachée de la lune enthousiasme la communauté scientifique, il s’agit bien ici d’une démonstration de force qui fait du pays un nouveau player sur la scène mondiale et dans la course à l’exploration spatiale.

Mobilité et autonomie en vue

Le marché de la mobilité continue son expansion avec une offre de service toujours plus complète, notamment sur la micro mobilité (Lime, Bird, Bolt) qui s’est imposée à la vitesse grand V. La tendance générale est à l’électrification des moyens de déplacements pour réduire nos émissions de carbone et si la sécurité reste un enjeu important, la législation évolue pour s’adapter au rythme des innovations et permettre aux véhicules autonomes de se déployer. Waymo de Google a lancé son service de taxis autonomes à Phoenix confirmant l’intérêt grandissant des investisseurs pour un marché qui passerait de 50 Mds en 2019 à 550 Mds en 2026 (source Allied Market Research). Les investissements en 2018 ont atteints 5 Mds de dollars (source CB Insights) confirmant l’intérêt des plus grands acteurs (Uber, Apple) comme des startups entrantes.

L’environnement d’abord

La transition écologique et énergétique se poursuit malgré les obstacles et réticences de certains face à l’énormité de la tâche. Et c’est le secteur privé qui prend le relais des gouvernements à qui l’on reproche parfois de ne pas en faire assez. Les startups Tech 4 Good explosent, portées par la vision d’une nouvelle génération plus éco-responsable qui trouve les bons business modèles pour développer des services viables et redistributeurs de valeurs. Efficacité énergétique, circuit-court, zéro-déchet, les habitudes de consommation sont repensées grâce à des startups comme Loop de TerraCycle ou Yuka. Devant cette recrudescence de créativité, l’impact investing se propage aussi chez les VC’s qui veulent donner du sens à leurs investissements et sont portés par la promesse de bénéfices désormais envisageables. Les prévisions évaluent les investissements à 300 Mds de dollars d’ici 2020 (source McKinsey).

Rendez-vous à VivaTech les 16, 17 et 18 mai prochains pour vivre le futur!

0 commentaires

Laisser un commentaire