Fundtruck : 3e et dernière étape dans les Hauts de France avant la pause estivale !

Fundtruck : 3e et dernière étape dans les Hauts de France avant la pause estivale !

En partenariat cette année avec La Poste, Mediatransports, La Tribune et Widoobiz, le Fundtruck est un concours itinérant lancé par Sowefund depuis 2015, qui vise à promouvoir les jeunes talents de l’entrepreneuriat français, en recherche de financement.

Mardi 2 juillet. 10h30. Connue pour sa magnifique cathédrale gothique, c’est à Amiens que le camion du financement a entamé sa troisième étape, dans la région des Hauts de France. 

En plein coeur du centre-ville, sur la place Gambetta, cinq entrepreneurs motivés sont montés à bord du Fundtruck. Ils se sont prêtés au jeu du pitch devant un jury attentif composé notamment de Jean-Denis Blanc de Amiens Cluster, Marie-Christine Bonnentien du Groupe La Poste ou encore de Delphine Lemaire de la CCI Amiens-Picardie et Florent Delianne du Réseau Entreprendre Picardie. 

Le menu du jour à Amiens :

APÉRITIF

Christopher Nsiangani, fondateur de AIO (All In One), qui développe une solution d’assurance à la demande en B2C et B2B2C. L’approche est simple : proposer un seul et unique contrat d’assurance pour protéger tous les biens du foyer et permettre à l’assuré de choisir lui-même les garanties dont il a besoin.  

 

ENTRÉE

Daniella Tchana, fondatrice de BeSmart, la startup permet aux jeunes hors métropoles et/ou vivant à l’international de bénéficier d’une préparation de qualité afin d’avoir les mêmes chances de réussite aux concours d’élite ou aux diplômes scientifiques d’excellence.  

 

PLAT

Frédéric Salome, fondateur de BonjourCopain, le 1er réseau social de livraison de pain entre particuliers. L’application référencie les boulangeries, gère les calendriers de propositions de service, l’échange d’argent et les coordonnées des utilisateurs.  

 

DESSERT

Gauthier Testu, fondateur de Postee, une solution d’envoi de lettre recommandée électronique utilisant la technologie blockchain pour assurer la même valeur juridique qu’une version papier. (Vote du public)

 

CAFÉ

Charles Gothy, fondateur de Start Immo, une startup spécialisée dans la vente de documents juridiques à destination des professionnels de l’immobilier. L’ensemble des documents juridiques obligatoires lors d’une transaction obligatoires peuvent être remplis en ligne, imprimés ou envoyés par signature électronique.

Grâce à un pitch bien ficelé, chacun des entrepreneurs a tenté de convaincre le jury durant trois minutes pour espérer remporter sa place pour la petite finale du lendemain à Lille. Après délibération, c’est à Daniella Tchana, fondatrice de Be Smart, que Benoît Mercuzot, Maire-adjoint et Vice-Président, chargé des finances et de l’innovation de la ville d’Amiens à remis le prix.

 
Mercredi 3 juillet. 10h30. Le Fundtruck a délaissé les canaux amiénois de la veille pour les rues animées de Lille. Et qui dit nouvelle ville, dit nouveaux entrepreneurs ! C’est devant les locaux du Fonds de dotation Entreprises & Cités que le Fundtruck a effectué son premier arrêt lillois. 

Au menu de Lille : 

 

APÉRITIF

Loïc Schappacher, fondateur de CollecOnline, un réseau social dédié aux collectionneurs, permettant d’inventorier et valoriser ses objets de collection. L’objectif est de gérer la vie d’un objet de collection, de son achat à son inventaire, son partage, sa mise en valeur et sa vente.  (Vote du public)

ENTRÉE

Eric Vezzoli, fondateur de Go Touch VR, un accessoire unique qui offre la sensibilité du toucher en réalité virtuelle. La technologie offre un retour baltique et permet aussi la manipulation d’objets virtuels dans l’espace. 

PLAT

Maxime Robinet, fondateur de Havr, une gamme de produits Li-Fi (serrures connectée, cadenas, interphone …) afin de permettre aux utilisateurs de laisser circuler n’importe qui, n’importe où de façon simple, sécurisée et partageable.

 

DESSERT

Arnaud Coisne, fondateur de Moffi, une application mobile qui facilite la mise en place du télétravail et la gestion des bureaux flexibles. Moffi aide les entreprises à comprendre les usages de leur bâtiment, à optimiser les m2 de bureaux et à fluidifier l’accès aux espaces de travail pour les occupants.  

 

CAFÉ

Marc-Henri Frouin, fondateur de Niryo, propose des solutions d’intérim de la robotique. En s’appuyant sur plusieurs innovations technologiques, Niryo est la 1ère société à offrir une solution Robot As A Service (RaaS) pour les industries. Une solution constituée d’un bras robotisé accessible et connecté pour la manipulation de petites charges et combinant haute performance et bas coût. 

 


DIGESTIF

Louis Andre, fondateur de TalentView, qui propose aux recruteurs un outil SaaS en marque blanche pour faciliter le recrutement de candidats. TalentView propose également un outil de CRM aux recruteurs pour sélectionner et qualifier les meilleurs candidats avant de les rencontrer. 

Une dizaine de jurés a assisté à cette première session, et parmi eux on pouvait retrouver Franck Biehler de Village by CA, Julien Meunier de KPMG, Régis Lemoine de BPI France ainsi que Franck Cislini du Groupe La Poste et Julien Cuvelier du family office ZTP. Après avoir écouté et analysé tour à tour les projets, ils ont voté pour leur favori. 

Il est déjà midi et il est temps pour le Fundtruck et les six entrepreneurs de se rendre devant les locaux de la CCI pour une nouvelle séance de pitch devant un tout nouveau jury, composé de membres actifs de l’écosystème dont Picardie Investissement, EuraSanté, French Tech Lille mais aussi Nord Capital Partenaires ou Tonic Incubation. 

Après délibération des votes, c’est finalement Havr qui remporte l’étape de Lille et se qualifie pour la petite finale régionale. 

Il est 15h00 et le Fundtruck entame sa dernière session de pitch, et pas des moindres, puisque c’est Daniella Tchana de BeSmart et Maxime Robinet de Havr qui enfilent de nouveau le tablier pour la finale régionale. 

C’est Grégoire Wallaert de Nord Capital Partenaires, Eleonore Calandre de Picardie Investissement ou encore Benjamin Fitoussi de Finorpa et Laurent Thorez de IRD Gestion, qui ont pour mission de voter pour la startup gagnante de la Région.
Et c’est Havr qui remporte sa place pour la finale parisienne du 28 novembre prochain. Le prix a donc été remis à Maxime Robinet par Sam Dahmani, délégué général de la French Tech Lille.

Il est désormais temps pour le Fundtruck et toute son équipe de prendre une pause estivale bien méritée avant de reprendre la route à la rentrée, à la rencontre des entrepreneurs qui font rayonner nos régions. On se donne donc rendez-vous les 12 et 13 septembre prochain dans la région des Pays de la Loire, les 17 et 18 septembre en Île-de-France et les 26 et 27 septembre dans le Sud. Bonnes vacances ! 🚚 

0 commentaires

Laisser un commentaire