On parle chaîne alimentaire en péril à la REF 2019

On parle chaîne alimentaire en péril à la REF 2019

Au lendemain de ces 21e Universités d’été du MEDEF, retour sur cette édition, consacrée au capitalisme à l’épreuve des grandes mutations. Quel rôle l’entreprise peut et doit-elle tenir dans cette riposte aux inégalités ? La réponse en images.

Climats, inégalités, conflits… À quoi ressemblera le capitalisme demain ? C’est autour de cette thématique que se sont déroulées ces 21e Universités d’été du MEDEF. Pour l’occasion, nouvelle identité – la Rencontre des entrepreneurs de France ou REF – et pléthore de conférenciers. Experts, sociologues et personnalités politiques se sont bousculés à l’hippodrome de Longchamp, où se tenaient les festivités. L’objectif ? Dessiner les contours de « No(s) Futur(s) » et tenter de répondre aux défis qui traversent notre société, et le monde de l’entreprise. Éléments de réponse avec nos invités.

Que mangerons-nous demain ? Peut-on nourrir la planète sans faire souffrir ?

Amélie Legrand, responsable des affaires agroalimentaires au Compassion in world farming (CIWF), ONG qui promeut les pratiques d’élevage respectueuses du bien-être animal

Serge Papin – ancien président de Système U, à l’origine du manifeste Osons Demain, pour la transition écologique des entreprises

Richard Girardot, président de l’Association nationale des industries alimentaires (Ania)

Christiane Lambert, présidente de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)

 

0 commentaires

Laisser un commentaire