Weenat, solutions connectées pour une agriculture de précision

Weenat, solutions connectées pour une agriculture de précision

Publié le 19 septembre 2019

Avec ses solutions de suivi précis des parcelles, Weenat accompagne les exploitants dans leurs prises de décision quotidiennes, du semis à la récolte. Une agriculture connectée pour gagner en efficacité économique, technique … et environnementale.

Avec l’explosion du numérique, le secteur agricole a entamé sa mue. Sous l’impulsion d’un écosystème Agritech dynamique, les nouvelles technologies s’y développent à grande vitesse pour faire évoluer les pratiques culturales. Pour la filière agricole, l’enjeu est double. Il s’agit non seulement d’améliorer des rendements souvent mis à mal mais aussi d’adopter des méthodes d’exploitation plus respectueuses de l’environnement. Sur ces deux tableaux, les besoins sont manifestes.

Cela n’a pas échappé à Weenat, une jeune pousse implantée à Nantes et à Lille, créée en 2014. S’inscrivant dans le segment porteur du « Smart Farming » (fermes intelligentes), elle propose des solutions mobiles et connectées pour aider les agriculteurs à suivre avec précision leurs parcelles et prendre les décisions les plus justes.

Pour ce faire, l’entreprise propose des capteurs connectés qui analysent en temps réel les paramètres du sol et les données météo. Grâce à ces senseurs intelligents, l’agriculteur accède, via une appli, à des données ultra-précises sur le degré d’humidité, la température des sols, la force du vent, etc. Ce sans avoir à arpenter toute son exploitation. Cette masse d’informations au bout des doigts permet de mieux planifier les interventions (dates de semis, dates de récoltes, arrosage, traitement, protection) et d’adapter le travail de façon fine, parcelle par parcelle.

Avec son offre, Weenat a ciblé juste. Depuis 2014, l’entreprise affiche une belle croissance, réussissant à multiplier son activité par quatre chaque année. Près de 2800 capteurs, assortis de formules d’abonnement, sont déjà installés en France. Et le taux de fidélisation des clients frise le 100 %. Outre le gain de temps et le confort de travail, les exploitants y voient surtout le moyen de réduire leur consommation – et donc les coûts – sur deux gros postes sensibles : l’irrigation et les intrants chimiques. En prime, c’est bon pour la planète.

Le cap des cinq ans

En 2019, Weenat fête son cinquième anniversaire, un cap souvent fatidique pour une startup. Jérôme Le Roy, fondateur de l’entreprise, ne mésestime pas le risque d’échec mais sait pouvoir compter sur une équipe motivée et sur ses partenaires investisseurs, qu’il considère comme des vigies face aux dangers auxquels la startup pourrait s’exposer.

« Lorsqu’on monte son entreprise, on est en permanence confronté au risque. Celui de ne pas atteindre les objectifs en termes de forecast. Celui de recruter la mauvaise personne, etc. Chez Weenat, c’est l’entourage qui nous aide à garder les pieds sur terre et la tête froide et à ne pas lâcher la barre à la première difficulté. La satisfaction de nos clients est aussi un moteur puissant pour continuer d’avancer ».

0 commentaires

Laisser un commentaire