Braderie.Pro lève 800 000€ pour lutter contre les invendus du bâtiment

 Braderie.Pro lève 800 000€ pour lutter contre les invendus du bâtiment

L’économie circulaire a clairement le vent en poupe. Julien Ramponneau, fondateur de Braderie.Pro nous explique comment il a réussi le pari de convertir le secteur du BTP au développement durable.

1 – Comment fait-on entrer l’économie circulaire dans un secteur comme le BTP ?

Le BTP est un secteur polluant où assez peu d’actions sont mises en place pour permettre le recyclage ou la valorisation des déchets. Un des éléments qui a permis de mettre en lumière les possibilités d’économie circulaire dans le BTP a été le projet de loi anti-gaspillage, qui a d’ailleurs été adopté définitivement le 30 janvier dernier. Néanmoins, cette loi est majoritairement dirigée vers les industriels ou à l’inverse vers le client final. Il s’adresse finalement très peu aux grossistes, revendeurs, artisans ou installateurs, qui ont eux aussi des problèmes de traitement des déchets / invendus / gestion de leur stock. Notre retour d’expérience concernant ces différents protagonistes est qu’ils sont conscients du problème qui les impacte d’ailleurs financièrement (stockage, destruction, …). Mais, ils ne disposent actuellement pas de solutions adaptées à leur fonctionnement.

C’est dans cette optique que Braderie.Pro a été créé : apporter une solution pour ne plus jeter les invendus et disposer d’un autre canal de vente. Cette solution a été très bien reçue de la part des grossistes partenaires mais également par les TPE et artisans.

2 – Concrètement, comment fonctionne Braderie.Pro ?

Braderie.Pro est une braderie en ligne permanente, conçue en place de marché et réservée aux professionnels. On y retrouve de nombreux produits provenant de différents univers du bâtiment : sanitaire, chauffage, plomberie, outillage, électricité, menuiserie, climatisation, couverture, etc. Chaque utilisateur peut aussi bien être vendeur qu’acheteur. Il a également la possibilité de négocier le prix d’un produit via le site avant de l’acheter. Enfin, l’inscription est entièrement gratuite.

3 – Quels sont les retours du marché ?

Sur l’année 2019, la société Braderie.Pro a réalisé un chiffre d’affaires de 500K€, avec seulement deux salariés sur la majeure partie de l’année. Aujourd’hui l’équipe est composée de 11 personnes et le seul mois de janvier 2020 a enregistré un CA de 100K€. Avec une progression de 20 à 30% par mois, Braderie.Pro prévoit d’atteindre les 2M€ pour l’année 2020. Les différents acteurs du bâtiment sont très réceptifs au concept, qui permet à certains d’écouler leurs invendus et à d’autres d’acheter du matériel neuf à prix largement décoté. Par ailleurs, les autres acteurs comme la CAPEB ou encore la FFB sont fortement intéressés par la démarche et impliqués dans le développement.

4 – Vous annoncez une levée de fond de 800 000 euros, quels sont vos nouveaux objectifs ?

Les nouveaux objectifs suite à la levée de fonds vont être concentrés sur 4 points principaux. Tout d’abord, structurer la société en finalisant les dernières embauches, en instaurant de nouveaux process internes afin d’améliorer in fine la qualité de service proposée. Il s’agit ensuite d’atteindre le chiffre d’affaires prévisionnel de 2 000 000€ et de le multiplier ainsi par 4 par rapport à 2019. De plus, un des objectifs majeurs de cette levée de fonds va être la refonte du site Internet. Il est essentiel aujourd’hui de proposer une expérience utilisateur optimale et de nombreuses améliorations doivent encore voir le jour pour y arriver. Enfin, le dernier chantier consiste en une diversification de l’offre de produits disponibles sur le site. Cette étape va passer par la recherche de nouveaux marchands partenaires et groupes du bâtiments, mais également par l’ouverture du site à d’autres gammes de produits.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire