La Caisse d’Epargne : vers un nouveau statut de banquier entrepreneur ?

La Caisse d’Epargne : vers un nouveau statut de banquier entrepreneur ?

statut de banquier indépendant

La Caisse d’Epargne Bretagne-Pays de la Loire souhaite expérimenter le statut de banquier indépendant au sein de certaines agences en Bretagne et dans les Pays de la Loire. Une première en France.

Arrivée des néo-banques, taux bas, pressions réglementaires… Le contexte actuel incite la Caisse d’Epargne à faire appel à des travailleurs indépendants dans certaines agences en Bretagne et dans les Pays de la Loire. Les banquiers ne seront ainsi plus salariés mais posséderont le statut de conseiller indépendant local. Selon un document soumis au Conseil social économique (CSE), l’établissement prévoit de tester ce modèle, à partir de juin, au sein de trois agences, afin de « renforcer (sa) présence en zone rurale ».

Indépendants mais pas incompétents

Mais pas question pour autant de lésiner sur les compétences : ces « conseillers indépendants » auront toutefois l’obligation de posséder trois agréments et devront justifier d’une première expérience comme cadre dans une banque ou chez un assureur. Ils seront rémunérés à l’aune des ventes de nouveaux produits (crédits, assurances…) ou encore de la marge commerciale. L’enjeu ici est de pérenniser le réseau BPCE dans des zones où le trafic se fait de plus en plus rare. Dans ce sens, la banque transmettra un dossier à l’Autorité de contrôle prudentiel  et de résolution, le gendarme bancaire, afin d’obtenir un agrément. Ce sera le premier établissement  français à adopter ce modèle de distribution déjà en vogue en Belgique. Au plat pays, plusieurs banques, dont BNP Paribas, confient également des agences à des entrepreneurs franchisés.

 

 

.

 

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire