Coronavirus : cellule de crise pour le crédit inter-entreprises

Coronavirus : cellule de crise pour le crédit inter-entreprises

Factures

Face à la multiplication des cessations et retards de paiement aux fournisseurs, Bercy et la Banque de France ont annoncé la mise en place d’un comité de crise sur la question du crédit inter-entreprises.

Face à l’incertitude économique qui plane sur les entreprises, les cessations et retards de paiement des factures fournisseurs se multiplient. Notamment de la part de grandes groupes qui tentent de se constituer un matelas de liquidité. Un phénomène qui inquiète Bercy et la Banque de France. Les deux autorités ont ainsi annoncé la création d’un comité de crise afin de traiter le sujet.

Plusieurs organisations patronales, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, le médiateur des entreprises et celui du crédit se réuniront ainsi pour traiter ce sujet crucial qui pourrait causer la faillite de nombreuses PME, TPE et artisans.

Des moyens sont toutefois mis en oeuvre par l’Etat pour permettre aux entreprises d’obtenir des crédits de trésorerie. Le gouvernement a notamment mis en place un fonds de 300 milliards d’euros pour que les PME aient accès à un financement représentant jusqu’à 25 % de leur chiffre d’affaires. La BPI s’est notamment engagée à garantir jusqu’à 90 % des crédits de trésorerie des PME auprès des banques.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire