Masques obligatoires, joggings encadrés… Les autorités durcissent le confinement

Masques obligatoires, joggings encadrés… Les autorités durcissent le confinement

C’était la volonté du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, c’est désormais chose faite. Du port du masque obligatoire à l’interdiction de flâner, des autorités locales annoncent des mesures de confinement plus strictes.

Jogging interdit entre 10 et 19h à Paris

Les activités sportives individuelles sont désormais interdites dans la capitale, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise, les Hauts-de-Seine et la Seine-et-Marne. Décision de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et du préfet de police Didier Lallement. Les franciliens étaient en effet de plus en plus nombreux dans les rues à faire du footing pour se défouler. L’idée est donc de concentrer ces moments sportifs à des horaires où il y a moins de monde dans les rues.

Port du masque obligatoire

À Sceaux, dans les Hauts-de-Seine, le port du masque est désormais obligatoire pour les habitants de plus de 10 ans. C’est ce qu’a annoncé le maire de la ville, Philippe Laurent, via un arrêté. Pour l’instant assez esseulée, cette décision pourrait concerner de nombreuses communes en France dans les semaines à venir.

L’accès aux bancs restreint

Interdiction de s’asseoir sur un banc plus de deux minutes. Cette décision, prise dans la ville de Biarritz a finalement été annulée, le maire de la commune plaidant la maladresse. Moins de scrupules en revanche à Béziers, où le maire de la ville Robert Ménard a tout simplement fait déboulonner les bancs publics.

 

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire