« Il est vital pour nous de continuer à recruter » Cécile Delabre, Responsable RH chez Sarbacane

« Il est vital pour nous de continuer à recruter » Cécile Delabre, Responsable RH chez Sarbacane

Face au Covid-19, il n’y a heureusement pas que des histoires tristes à raconter. Et donc oui, il y a bien des entreprises qui, en ce moment, cherchent à recruter. C’est le cas de Sarbacane, solution d’e-mailing. On fait le point avec Cécile Delabre, responsable RH du groupe, sur ces recrutements confinés.

 

Une entreprise qui recrute en pleine crise du covid-19, ça a de quoi surprendre. Comment expliquez-vous votre situation ?

Il est vital pour nous de continuer à recruter pour répondre à la demande. Nous avons la chance de poursuivre notre croissance en cette période difficile car nos clients, les entreprises, ont plus que jamais besoin de communiquer par email, SMS ou chat. D’ici à début juin, 5 nouveaux collaborateurs nous auront rejoints pendant le confinement : une chargée de relation client, deux commerciaux, un SEO manager et un responsable délivrabilité. Ainsi que 2 stagiaires au marketing. Ce n’est pas rien pour une PME comme la nôtre qui compte aujourd’hui 90 salariés. Ces chiffres ne sont d’ailleurs pas figés car nous avons toujours une dizaine de postes à pourvoir pour notre siège près de Lille ainsi que notre bureau à Barcelone, notamment au commerce, au service client, au marketing et à la R&D.

 Concrètement, comment fait-on pour recruter aujourd’hui ? Entretien à distance ? Digitalisation des process ?

Nous continuons à poster nos offres d’emploi et à traiter les candidatures à distance avec notre service RH ainsi que les managers des services concernés. Nous avons adapté notre processus de recrutement avec les candidats qui ne pourront nous rejoindre dans l’immédiat en prenant plus de temps pour discuter par téléphone avec eux, pour évaluer leurs soft skills, parler d’eux et de nous de manière plus informelle, et les rassurer sur la suite des événements.

Les outils que nous utilisons depuis plusieurs années pour le recrutement, tels que Welcome to the Jungle, nous permettaient déjà de digitaliser les process, et de fluidifier les échanges d’informations entre le service RH et les managers. Cela se poursuit donc naturellement en cette période de confinement.

Comment prévoyez-vous l’onboarding des nouveaux salariés ?

Avant leur arrivée, les nouveaux collaborateurs reçoivent un planning d’intégration sur deux semaines, prévoyant des rencontres en visioconférence ou par téléphone avec les responsables de tous les services, ainsi qu’avec les collègues avec qui ils seront amenés à travailler le plus souvent. L’occasion de faire connaissance et de s’intégrer à la tribu. Nous les appelons ensuite plusieurs fois par semaine pour s’assurer que tout se passe bien pour eux. Nous réalisons et partageons aussi de petits portraits d’eux très appréciés par les collaborateurs sur Workplace by Facebook et notre chat interne, pour commencer à faire connaissance à distance de manière ludique… Et avoir déjà de quoi discuter pour notre prochain afterwork !

Heureusement le télétravail est une pratique courante chez Sarbacane depuis maintenant un peu plus de deux ans. Tous les collaborateurs sont équipés d’ordinateurs portables sécurisés et connectés à nos services internes. Nos équipes techniques ont par ailleurs anticipé le confinement en demandant dès début mars à chacun d’emmener chaque jour son équipement à domicile afin d’être prêts.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire