Plan de déconfinement du 11 mai : les annonces du gouvernement

Plan de déconfinement du 11 mai : les annonces du gouvernement

Publié le 7 mai 2020

annonces edouard philippe

Transports, ouverture des cafés, mise en place d’un numéro vert pour les malades du Covid-19… Retour sur les principales mesures annoncées par le Premier ministre et son gouvernement.

Le déconfinement confirmé pour le 11 mai

La France va débuter lundi prochain un processus très progressif, au minimum sur plusieurs semaines. « Lundi prochain sera le premier jour d’une phase nouvelle, d’un redémarrage de la vie sociale, ce ne sera pas une vie totalement normale, l’ensemble des membres du gouvernement qui s’est exprimé aujourd’hui l’a dit clairement, mais ce sera le début de cette nouvelle phase. Elle demandera de la part de chacun des Françaises et des Français de la discipline et de la responsabilité. Le 11 mai, bien entendu, mais aussi le 12, le 13 et tous les jours suivant, c’est dans la durée que nous réussirons à maîtriser la circulation du virus et l’épidémie. »

Ouverture des cafés et restaurants au début du mois de juin pour les départements qui  » se maintiendront en vert, les trois prochaines semaines.  » Pour ceux en rouge, le déconfinement sera limité.

« Dans les départements « rouges ». Le déconfinement est possible avec certaines restrictions : pas d’ouverture des collèges, pas d’ouverture des parcs et jardins. » annonce le Premier ministre. Les collèges pourront  néanmoins rouvrir le 18 mai dans les départements « verts »

Personnes vulnérables :  pas de confinement obligatoire 

« Il n’y aura pas de confinement obligatoire pour les personnes vulnérables après le 11 mai, même en Ile-de-France ». Le Premier ministre appelle tout de même à faire preuve d’une grande prudence.

Les réflexes à adopter en cas de symptômes de Covid-19

« Si vous présentez des symptômes évocateurs d’une infection au Covid-19 (…) n’attendez pas que cela passe. Contactez immédiatement votre médecin ou si votre médecin ne vous répond pas, contactez un médecin de garde et si vous ne trouvez pas, en définitive, contactez le 15 pour qu’il vous oriente vers un médecin disponible » alerte Olivier Veran,le ministre de la santé.

Augmentation de la capacité de dépistage et numéro vert 

« La capacité de dépistage est dès aujourd’hui au niveau des besoins estimés (…)  j’invite les Français qui se seraient vus prescrire un test PCR et qui rencontreraient des difficultés de toute nature dans la réalisation de ce test, à contacter le numéro vert 0 800 130 000″ souligne Olivier Veran

 Nouvelles mesures pour les personnes infectées par le Covid-19  

« Si le test se révèle être positif, le médecin vous suivra tout au long de votre maladie. Il alertera également l’Assurance-maladie qui vous contactera afin de commencer avec vous une enquête visant à identifier les personnes que vous auriez pu contaminer autour de vous, sans le savoir, évidemment, et de manière à ce qu’on puisse appeler ces personnes qu’on va désigner cas contact. Votre isolement, si vous êtes malade, durera jusqu’à deux jours après la guérison des symptômes, c’est-à-dire en moyenne pendant huit à dix jours. » annonce le ministre de la santé.

100 millions de masques distribués

« 100 millions de masques seront distribués la semaine du 11 à destination des soignants, des personnes malades et fragiles.  »

En Ile-de-France, la RATP assurera 75% de son offre dès lundi

Même si le premier ministre appelle les Franciliens  à limiter leurs déplacements au strict minimum. « La RATP passera son offre de 30% aujourd’hui à plus de 75% dès lundi prochain afin d’assurer la meilleure protection possible des usagers. L’objectif est que la fréquentation, qui est aujourd’hui de 6%, reste limitée à 15% pour limiter cette fréquentation et donc la demande. » annonce Elisabeth Borne.

Attestations et masques obligatoires dans les transports en commun franciliens 

« L’accès aux transports en commun en Ile-de-France sera donc réservé aux heures de pointe aux personnes détenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impérieux pour se déplacer, que ce soit un motif de santé, une convocation de justice ou pour accompagner des enfants. Bien sûr, une tolérance sera prévue pour les premiers jours. » explique la ministre de la transition écologique et des transports.

135 euros d’amende en cas d’absence de masque dans les transports

 » L’Etat mettra à disposition des masques dans les premiers jours du déconfinement pour les distribuer en appoint aux personnes qui n’auraient pas pu s’en procurer. L’absence de port de masque pourra faire l’objet d’une verbalisation, donc une amende de 135 euros. » annonce également Elisabeth Borne.

Une attestation obligatoire au-delà de 100 km à vol d’oiseau, sauf à l’intérieur de son département.

« Concernant les trajets plus longs, la nécessité de limiter la circulation du virus nous impose de fixer à 100 km pour les déplacements, sauf motifs professionnels, ou familiaux impérieux.  » déclare Christophe Castaner

Lieux culturels : Les cinémas, les salles de spectacle et de fête ainsi que les lieux de sport couverts resteront fermés.

« Le 11 mai sera également l’occasion de reprise de notre vie sociale dans le respect d’un certain nombre de règles. (…) Pourront rouvrir les lieux culturels de proximité -bibliothèque, médiathèque, musées – dont la fréquentation n’entraîne pas de mouvements importants de population » annonce le ministre de l’Intérieur.

Rassemblements limités à 10 personnes au moins jusqu’à début juin

« Les rassemblements devront rester limités à des groupes de 10 personnes maximum, dans le respect des règles de distanciation physique. À compter du 2 juin, un nouveau seuil pourra être réexaminé » explique également Christophe Castaner.

Plages,  lacs et centres nautiques resteront fermés

Pour le ministre de l’Intérieur  « La règle générale reste la fermeture, mais le préfet pourra autoriser l’accès aux plages, aux lacs et aux centres nautiques sur demande des maires. »

Restriction de déplacement dans les pays de l’UE au moins jusqu’au 15 juin 

 » Les frontières restent  fermées jusqu’à nouvel ordre. Pour ce qui est de nos frontières nationales, et notamment celles que nous partageons avec nos voisins européens, nous avons décidé de prolonger les restrictions mises en place jusqu’au 15 juin au moins. » assure Christophe Castaner.

 Reprise d’activité pour les magasins et salons de coiffure

« Le 11 mai prochain, ce sont 400 000 entreprises qui vont rouvrir (…)  » a annoncé Bruno le Maire.  77 000 salons de coiffure, 33 000 commerces d’habillement, 15 000 fleuristes, 3 300 libraires pourront ainsi rouvrir leurs portes.

Les centres de formations autorisés le 11 mai

« A la date du 11 mai, il y aura aussi la possibilité pour les centres de formation d’apprentis, les centres de formation continue de rouvrir progressivement. »

 

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire