76% des TPE-PME prévoient une baisse de chiffre d’affaires en 2020

76% des TPE-PME prévoient une baisse de chiffre d’affaires en 2020

pieces de 1 euros

SELLSY et GOCARDLESS dévoilent un baromètre mesurant l’impact de la crise sur les délais de paiement. Les résultats parlent d’eux-même : 1 PME française sur 2 a constaté une hausse des délais de paiement ces 5 dernières années, 4 entreprises sur 10 ont déjà été mises en péril suite à ces délais et 76% des TPE-PME prévoient un chiffre d’affaires sur l’année 2020 inférieur à celui de 2019, elles étaient 22% avant la crise liée au Covid-19.

Si les délais de paiement pratiqués sont de 35 jours en moyenne, l’étude révèle que près de la moitié des professionnels interrogés (49%) a constaté une hausse de ces délais au cours des 5 dernières années, soit 3 points de plus qu’en 2019. La période de confinement a également renforcé cette tendance : 48% du panel interrogé a constaté une augmentation des délais de paiement ces deux derniers mois. La crise liée à la pandémie a également impacté les revenus de la majeure partie des entreprises. Ainsi, 76% d’entre elles anticipent déjà un chiffre d’affaires inférieur à celui de 2019.

“La seconde édition de ce baromètre nous montre que, si les délais de paiement pratiqués par les clients ont tendance à diminuer légèrement, ils n’en restent pas moins une source d’angoisse pour la gestion de trésorerie des TPE-PME, d’autant plus en cette période de crise où l’impact de ces retards s’est durement fait sentir dès le départ. Mais au-delà des mauvais payeurs, trop d’entreprises B2B adoptent encore des processus manuels et fastidieux pour envoyer des factures ou pour suivre les impayés.” précise Frédéric Coulais, co-fondateur de Sellsy. “Dans un tel contexte, la digitalisation des processus de paiement et de facturation ouvre de nouvelles perspectives pour l’équipe financière, qui, associées aux mesures d’ordre public, peuvent inverser ce qui est tristement devenu la norme et aider les entreprises à une reprise d’activité, espérons-le, prospère.”

 

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire