Entreprises : hausse des défaillances au second semestre 2020

Entreprises : hausse des défaillances au second semestre 2020

Entre fin 2019 et fin 2021, la France devrait connaître une hausse de faillites d’entreprises de 21 % selon une étude de l’assureur-crédit Coface.

L’État a beau tout faire pour aider les entreprises et repousser le chômage, la crise économique est bien au tournant. Selon une étude de l’assureur-crédit Coface publiée ce mardi 16 juin, les défaillances d’entreprises devraient en effet augmenter partout en Europe au second semestre 2020 et en 2021.

+21 % de faillites en France

L’Allemagne est encore une fois le bon élève avec une hausse du nombre de faillites estimé à 12 % entre fin 2019 et fin 2021. La France arrive juste derrière avec + 21 %, suivie de l’Espagne (+22 %). Les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Italie encaisseront un choc plus important avec respectivement +36 %, +37 % et +37 % de faillites.

Des chiffres (prévisionnels) inférieurs à 2008

Selon cette étude, ces disparités s’expliquent notamment par l’absence « de recours à un amendement temporaire des procédures de défaillance (Pays-Bas) », mais aussi par  « la réactivité des défaillances en période de contraction de l’activité est aussi liée au coût de la procédure (plus faible au Royaume-Uni et aux Pays-Bas). » En 2008, la crise financière avait entraîné une hausse des défaillances de 53 % au Royaume-Uni et de 25 % en France entre 2007 et 2009.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire