Finance d’entreprise post confinement : comment faut-il s’y préparer ?

Finance d’entreprise post confinement : comment faut-il s’y préparer ?

Publié le 29 juin 2020

L’ère du digital a fait émerger une tendance des entreprises à mener des projets pour se révolutionner. Il est toujours aisé de relever des défis quand tout va bien. Néanmoins, observer une entreprise en temps de crise permet de voir son vrai visage, comment elle se définit et comment ses convictions vont se maintenir, confrontées aux réticences du climat actuel.

La pertinence du RSE

Le RSE permet de juger des préoccupations sociale, environnementale et économique d’une entreprise. Complet, c’est un indicateur pertinent à intégrer dans l’analyse des entreprises en sortie de crise. Le constat est sans appel : les entreprises responsables ont prouvé leur résilience face à la crise. En plus de leur capacité à résister et absorber les impacts, les entreprises responsables ont su s’adapter à ce nouveau climat pour en tirer profit et en ressortir encore plus fortes.

Une entreprise responsable, c’est une entreprise performante ?

Historiquement, notre système économique répond d’un besoin d’une croissance continue et exponentielle. Pour répondre à ce modèle, les entreprises ont misé sur la lucrativité comme axe de performance. Néanmoins, face à ce besoin de fausse abondance, la finance durable a fait son chemin et le RSE a avancé dans la réalité des entreprises. Il est devenu un enjeu critique pour les directions financières.

Une entreprise responsable intègre les enjeux sociaux et environnementaux de son écosystème et s’imprègne d’une multiplicité de dimensions autres que financière, dans sa stratégie globale. Cette multiplicité permet à l’entreprise d’adopter un fonctionnement plus agile, d’anticiper et mieux maîtriser ses risques, et par conséquent, d’améliorer sa performance.

Dans le contexte actuel, les investisseurs deviennent soucieux des changements à impacts sociétaux positifs, et souhaitent donner du sens à la performance financière. Une telle orientation des flux financiers permet de distinguer les entreprises responsables qui développent des partenariats innovants et s’inscrivent dans un marché privilégié porteur d’opportunités et d’offres novatrices.

Les solutions FinTech

D’autres perspectives s’offrent aux entreprises et également les technologies FinTech.

Bien que le COVID-19 ait entraîné une chute historique des dépenses IT, les FinTech semblent au contraire bien se porter ; en effet, en Europe nous avons observé un bond de 72% de l’usage des applications Fintech. Face à une accélération au changement vers le « digital-only » les Fintech se retrouvent gagnantes de la crise.

Enjeu majeur de la finance d’entreprise, cette technologie permet de piloter l’entreprise et sa trésorerie qui va être clé dans ce contexte actuel de distanciation.

Quelles solutions choisir ?

Libeo : En plus d’avoir été élu Fintech de l’année 2019, cet outil propose une digitalisation du traitement et du règlement des factures. L’ensemble des transactions sont centralisées dans une unique plateforme, et ne nécessite pas de saisie d’IBAN.

Agicap : C’est un outil de gestion efficace de la trésorerie, qui se base sur des prévisions fiables et un suivi en temps réel. Il permet aux entreprises de gagner en visibilité et de piloter plus facilement leur trésorerie à horizon.

Edebex : Il s’agit d’une plateforme en ligne permettant aux entreprises de vendre leurs factures non-échues. Ceci leur permet d’encaisser de l’argent rapidement sans attendre la date d’échéance de la facture.

Ces différentes solutions bousculent la norme et les attentes des entreprises qui recherchent des solutions compatibles avec le remote digital et actionnant des courts délais de réponse.

Le contexte actuel peut être déclencheur pour les entreprises qui se remettent en question. Les entreprises responsables ont su anticiper la crise mais il n’est pas trop tard pour les autres. Elles peuvent en effet profiter de la récession économique pour prendre du recul, modifier leur stratégie et être acteur du changement.

C’est une chose de gérer et surmonter la crise, mais il ne faut pas perdre de vue, l’après COVID-19, et les projections à moyen et long terme. Face à un monde blessé et marqué par cette pandémie, il est important d’assimiler les conditions optimales de fonctionnement qui nous empêcheront de refaire les mêmes erreurs du passé.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire