En 2021, à quoi ressemble le bureau idéal ?

En 2021, à quoi ressemble le bureau idéal ?

Bureau idéal travail

La crise du Covid-19 a permis le développement massif du télétravail en France. 2020 aura donc amorcé la transformation de nos façons de travailler et avec elles l’usage du bureau lui-même. A quoi ressemble le bureau idéal dans le « monde d’après » ?

Une étude menée par BureauxLocaux auprès de 350 professionnels détermine les critères indispensables recherchés par les entreprises pour leur locaux professionnels.

Le bureau : un lieu social d’échanges, d’expression et d’hyper-communication

À l’heure du ‘tout à distance’, pour quelles raisons venir au bureau ? 71% des professionnels interrogés répondent que leurs motivations sont avant tout sociales, pour échanger et voir leurs collègues. 66%  se rendent au bureau afin de faire avancer des projets et communiquer avec les équipes. Enfin, 39% déclarent trouver dans le travail au bureau une source de motivation.

Le bureau apparaît donc comme un lieu de sociabilité importante, voire un lieu de bien-être mental. En effet, certaines études ont déjà démontré que la pandémie et le 100% télétravail qu’elle implique ont causé un sentiment d’isolement chez certains travailleurs, notamment chez les plus jeunes. 70% d’entre eux se déclarent même en détresse psychologique.

Les indispensables au bureau

Mais pour remplir son rôle le bureau idéal doit remplir certains critères indispensables. Tout d’abord, il doit disposer d’une source de lumière naturelle, être aménagé de façon à limiter le niveau sonore et être bien climatisé. En effet, les interférences sonores ont un impact immense sur la concentration des collaborateurs. Ces interférences génèreraient 30% de fatigue en plus pour les travailleurs et autant d’efficacité en moins.

D’autre part, le bureau idéal doit offrir un équipement parfaitement adapté : une excellente connexion internet et une bonne bureautique, un siège confortable pour prévenir le mal de dos et suffisamment d’espace pour chaque collaborateur afin d’éviter la promiscuité. Ce dernier aspect, déjà présent avant le Covid s’est accentué depuis la pandémie et ses exigences sanitaires.

Les professionnels interrogés dans l’étude de BureauxLocaux citent quatre espaces essentiels au bureau, chacun avec un usage qui lui est propre. Le bureau idéal doit donc compter un lieu pour s’isoler, se concentrer ou téléphoner, une salle de réunion confortable et bien équipée, un espace extérieur propice au ressourcement et à l’apaisement et bien sûr une cuisine ou une cafétaria.

Vers un renouveau des locaux professionnels

« Au bureau, tout doit être professionnel et incomparablement mieux qu’à la maison » déclare le designer Olivier Saguez. L’expérience du télétravail, loin d’avoir rendu le bureau obsolète, lui donne une nouvelle dimension et le rend presque plus indispensable que jamais. Les collaborateurs ne plébiscitent en aucun cas un passage au télétravail à 100%, mais souhaitent à présent un travail plus flexible et évolutif. Ils souhaitent pouvoir se rendre au bureau quand ils le souhaitent. Et quand ils y sont, ils s’attendent à ce que son organisation physique corresponde à son usage.

« On aura toujours besoin de venir au bureau pour se réunir, fédérer, créer…la nouveauté c’est que ce soit totalement souple et flexible, à la carte et en harmonie avec le télétravail. » résume Stéphanie Auxenfans, directrice générale de Multiburo. Cette quête de liberté et de confiance répond à un besoin de sens plus important révélé par la crise. « Tout ce qui va favoriser le bien être mental va devenir indispensable, remarque Jean-Christophe Beau, fondateur de MyMentalEnergy. Le bien-être et l’efficacité vont ensemble. »

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire