Olivier Véran : conférence de presse du jeudi 28 janvier

Olivier Véran : conférence de presse du jeudi 28 janvier

Publié le 28 janvier 2021

Olivier Veran

Couvre-feu pas assez efficace, variants…Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donne une conférence de presse ce jeudi à 14h pour faire le point sur l’évolution du covid-19. Ce qu’il fallait retenir de cette allocution.

Le ministre de la santé prépare le terrain pour de nouvelles mesures restrictives. « L’objectif de cette conférence est claire, je veux vous donner, en transparence, les informations pour vous permettre de saisir les enjeux du moment (…) et pour que vous puissiez comprendre par vous-même ce qui fonde les décisions qu’il faudra prendre dans les prochains jours » débute le ministre de la santé.

Un augmentation de 10% en moyenne depuis 3 semaines

« Nous ne sommes pas à proprement parler dans une vague épidémique » déclare Olivier Véran qui rappelle tout de même que « le virus circule à un niveau élevé » et se diffuse plus vite chaque semaine. En effet, un peu plus de 20 000 cas positifs sont diagnostiqués chaque jour et la tendance qui se dessine « est une augmentation de 10% par semaine en moyenne depuis 3 semaines » révèle Olivier Véran.

Le couvre-feu, pas assez efficace

Le ministre de la santé loue tout de même l’efficacité du couvre-feu mais ne le juge pas suffisant pour faire reculer le virus. « La tension hospitalière augmente à nouveau » prévient également ce dernier.

Les variants du covid-19 : le nouveau virus

« Nous avons déployé tous les moyens diagnostic pour traquer ces variants et briser les chaînes de contamination » déclare Olivier Véran. « Plus de 2 000 patients par jour seraient atteints par ces variants » rappelle le ministre de la santé qui alerte également sur le fait « qu’ils sont susceptibles d’entraîner une vague épidémique très forte ».

« Il faut de nouvelles mesures »

« Toutes les mesures nécessaires pour soulager, apaiser et protéger ont été, sont et seront prises » déclare également Olivier Véran.

0 commentaires

Laisser un commentaire