Commerces de proximité : comment optimiser sa présence sur Google ?

Commerces de proximité : comment optimiser sa présence sur Google ?

commerces de proximité

Qu’il s’agisse du boucher du quartier ou du magasin de vêtements franchisé, le référencement sur Google devient incontournable pour les commerces de proximité. En effet, d’après les chiffres dévoilés par Think with google, les recherches de commerce de proximité ont augmenté de 200% durant les deux dernières années. Mais comment permettre à votre enseigne d’optimiser son référencement sur les moteurs de recherche ? Quelle stratégie adopter pour que la recherche soit convertie en expérience sur le lieu de vente ? Éclairage de Thomas Sanchez, directeur commercial chez Uberall.

Pourquoi les entreprises doivent-elles miser sur leur référencement ?

Thomas Sanchez : Les recherches mobiles pour trouver des commerces de proximité autour de soi ont augmenté de plus de 200% l’année dernière. C’est donc un enjeu très fort pour les marques d’être présentes en termes de recherche locale. Mais aussi de maîtriser tous les points de contact qu’elles peuvent avoir avec leur client ou prospect et d’avoir une gestion de leur e-réputation qui soit optimisée. En effet, 80% des utilisateurs Google font autant confiance aux avis trouvés dans le moteur de recherche que si c’étaient ceux d’un ami. Énormément de consommateurs utilisent leur téléphone pour regarder la note donnée à une enseigne et vérifier que ses informations sont bien renseignées. Il faut donner confiance aux consommateurs pour les pousser à aller en magasin.

« Pour les entreprises, être présentes sur ces annuaires, est gage de confiance pour l’utilisateur »

Comment bien maîtriser son référencement en tant que commerce de proximité ?

Thomas Sanchez : Maitriser tous les points de contact que l’on peut avoir avec le consommateur est crucial pour une entreprise. Cela va, dans un premier temps, rassurer le consommateur, lui donner les bonnes informations au bon moment. Dans la situation sanitaire actuelle, les horaires d’ouverture varient tout le temps. C’est peut-être gérable pour un seul point de vente mais dès qu’il s’agit d’une franchise avec plusieurs magasins, cela peut devenir très problématique.

Et cela ne concerne pas seulement les horaires et numéros de téléphone, mais aussi toute information que l’on peut avoir sur un point de vente. Il faut également pouvoir maitriser tous les autres médias comme Facebook et les cartographies telles que Apple Plan ou encore Foursquare. Pour les entreprises, être présentes sur ces annuaires est gage de confiance pour l’utilisateur.

Comment Uberall intervient dans le référencement de ces entreprises ?

Thomas Sanchez : Uberall s’adresse à tout type de société. Cela va, par exemple, du boucher indépendant à des structures organisées en réseau telles que les franchises ou les coopératives. En fait, quel que soit le nombre de point de vente de la structure, nous allons permettre aux marques de maitriser tous les points de contact qu’elles peuvent avoir avec leurs clients et prospects. Nous allons également les aider à centraliser et industrialiser tous les types de référencement (SEO local, SEO organique…) et ainsi leur permettre d’améliorer leur expérience de proximité. Le tout au travers d’une seule et même plateforme Saas. Nous venons en quelque sorte rassurer Google pour qu’il fasse remonter des points de vente en qui il a le plus confiance et ainsi aider les marques à être plus visibles.

0 commentaires

Laisser un commentaire