Flink, la start-up de livraison à la demande débarque en France

Flink, la start-up de livraison à la demande débarque en France

Publié le 14 mai 2021

Flink

Recevoir ses courses du quotidien chez soi, en 10 minutes montre en main ? C’est maintenant possible avec Flink. Suite à une récente levée de fonds de 64 millions de dollars, la start-up allemande de livraison de courses à la demande ultra-rapide, se lance à Paris. Depuis mercredi 12 mai, 2 magasins  Flink desservent certains arrondissements de la capitale. L’ouverture de deux autres magasins couvrant le reste des arrondissements est prévue pour fin mai.

La promesse de Flink se trouve dans son nom. « Flink » signifie « rapide, express » en allemand. Aussi, ce service de livraison s’avère bien utile dans le cas d’un dîner improvisé avec des amis alors que le frigo est désespérément vide. Ou en cas de fringale inopinée. Grâce à ses propres magasins installés au cœur des grandes villes et à sa technologie de traitement des commandes ultra-rapide, Flink assure une livraison des marques et produits préférés des Parisiens en 10 minutes chrono, 6 jours sur 7, de 8h00 du matin à minuit.

Cette tendance de la livraison de courses à domicile s’est vue accélérée par la crise sanitaire. Même si elle ne représente aujourd’hui en France que 7% du volume de ventes de la grande distribution, ce chiffre a cependant augmenté de 40% en un an. Car s’il tarde aux consommateurs de pouvoir retourner au restaurant ou au cinéma, il est certain que ces derniers ont pris goût au confort que représente ce service. « Avec la crise sanitaire, les attentes des consommateurs quant à la sélection des produits et aux délais de livraison évoluent énormément. La grande distribution peine à y répondre. Avec 2.000 produits sélectionnés avec attention, accessibles en quelques clics et livrés à la demande, Flink fait gagner deux heures par semaine aux Parisiens. » témoigne Charles d’Harambure, Directeur Général de Flink France.

0 commentaires

Laisser un commentaire